• Agrandir la police
  • Rétrécir la police
  • Partager cette page
  • Imprimer cette page

Les politiques sectorielles du Groupe Crédit Agricole

Le but des politiques sectorielles est de préciser les principes et règles d’interventions généraux concernant les financements et investissements dans les secteurs concernés en cohérence avec la politique de responsabilité sociale et environnementale de Crédit Agricole S.A.
Pour chaque secteur concerné, le Groupe a recherché quelles étaient les bonnes pratiques reconnues par des instances internationales ou des organisations professionnelles importantes et a formulé des critères d’analyses et d’exclusion à partir de ces références.

Secteur de l’armement

La Note de Procédure Risques NP 2014-07 définit le cadre d’intervention et d’exclusion sur contreparties liées au secteur de l’Armement.

Elle décrit les principes d’intervention applicables sur les contreparties liées au secteur de l’armement, en distinguant armements controversés (mines anti-personnels et bombes à sous-munition), armements sensibles et autres matériels d’armement.

Elle annule et remplace la première version NP 2012-16. De plus elle s’inscrit dans le cadre des principes du développement durable auxquels le groupe Crédit Agricole S.A., en qualité d’établissement mutualiste et acteur économique, s’engage à contribuer activement au nom de sa responsabilité sociale et environnementale.

Consultez la note :

 

Secteur de l’énergie

Les principes et règles définis s’appliquent à tous les financements et investissements du groupe Crédit Agricole SA dans les secteurs des centrales à charbon, du nucléaire, des barrages hydroélectriques, du pétrole, du gaz et du gaz de schiste, et seront révisés en fonction de l’évolution de ses connaissances et de son appréciation des enjeux.
Télécharger la politique énergie du Groupe
En savoir plus sur les politiques sectorielles de Crédit Agricole CIB

Secteur des mines et métaux

Une politique concernant les industries extractives vient compléter les politiques pour le secteur de l’énergie compte tenu de l’importance des enjeux notamment en termes de biodiversité et de droits humains. Cette politique s’applique au niveau du Groupe depuis février 2013.
Télécharger la politique mines et métaux du Groupe
En savoir plus sur les politiques sectorielles de Crédit Agricole CIB
 

Secteur des transports

Les principes d’intervention applicables aux financements et investissements concernent les sous-secteurs suivants : aéronautique, filière maritime et automobile.
Télécharger la politique transport du Groupe

PARTAGEZ :