• Taille du texte
  • Contraste
  • 14.12.2016
  • 0

L'actu du Groupe CASA / Edition spéciale - La Fondation Grameen Crédit Agricole, huit ans au service de la microfinance dans le monde

Si vous ne visualisez pas correctement ce mail, cliquez ici
60 secondes
14 dÉcembre 2016
Cours de l’action Crédit Agricole S.A en direct
Infoplus

La Fondation Grameen Crédit Agricole, huit ans au service de la microfinance dans le monde

Fruit d’un partenariat signé en septembre 2008 entre Crédit Agricole S.A. et Grameen Trust*, la Fondation Grameen Crédit Agricole bénéficie, outre une dotation de 50 M€ reçue lors de sa création, de l’appui de ses deux co-fondateurs. La mission de la Fondation est de participer à la lutte contre la pauvreté dans les pays dits « émergents » en favorisant l’inclusion financière des plus démunis et leur accès à des biens essentiels. La Fondation est régie par un modèle économique pérenne qui ne dépend ni de dons ni de subventions. Elle génère ses propres revenus pour couvrir ses coûts. Entreprise de finance responsable, la Fondation Grameen Crédit Agricole intervient ainsi dans près de 30 pays, essentiellement en Afrique, en Asie et au Moyen-Orient.

Ce huitième anniversaire est l’occasion de mettre en lumière le rôle de la Fondation Grameen Crédit Agricole, l’enthousiasme et la forte expertise de ses équipes. Retrouvez tout d’abord l’interview vidéo d’Éric Campos, Délégué général de la Fondation.



* l’instrument de diffusion du modèle de microfinance et de Social Business créé au Bangladesh par le Professeur Yunus, pionnier du microcrédit

Vidéo
En action
Info+
Cinq domaines de compétences au service des pays en développement

La Fondation Grameen Crédit Agricole intervient dans cinq domaines de compétences. Son métier historique est le refinancement des Institutions de Microfinance (IMF) socialement responsables, essentiellement en monnaie locale. Au cours des dernières années, la Fondation a également développé son offre d’assistance technique pour améliorer les compétences des petites IMF, plus fragiles. Elle intervient par ailleurs dans le renforcement du bilan des entreprises à fort impact social, principalement dans le secteur agricole et agro industriel. Enfin, la Fondation s’investit fortement dans la microassurance agricole et joue un rôle important dans le plaidoyer en faveur de l’investissement responsable. Elle prend ainsi une part active dans les plateformes et organisations professionnelles, nationales et internationales afin de faire entendre la voix d’une finance responsable, inclusive, véritable levier de développement des pays émergents.

En savoir plus
tpl_bg.jpg
15%
Décryptage

C’est le taux de bancarisation des pays de l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine*. Le taux de bancarisation, qui représente le pourcentage de la population ayant accès aux services bancaires, est un indicateur du développement économique d’un pays. Les Institutions de Microfinance (IMF) jouent un rôle essentiel dans la bancarisation des ménages en leur proposant une offre de services financiers adaptés aux petits revenus. Cette offre comprend la microfinance numérique, qui recèle un immense potentiel pour l'inclusion financière, via les nouvelles technologies, et pour l’accès aux services de base pour les personnes exclues du circuit bancaire classique.



*UEMOA : Côte d’Ivoire, Sénégal, Mali, Burkina Faso, Bénin, Togo, Niger et Guinée-Bissau

tpl_bg.jpg
En action
En action
Les IMF partenaires de la Fondation financent 84 % de femmes

La Fondation Grameen Crédit Agricole compte aujourd’hui 62 partenaires : 48 Institutions de Microfinance (IMF) et 14 entreprises de Social Business. Les IMF partenaires de la Fondation offrent des services financiers à des microentrepreneurs et s’adressent plus particulièrement aux femmes et aux porteurs de projet qui développent leur activité en zone rurale, ce qui différencie la Fondation des autres organismes internationaux de même type. De leur côté, les entreprises de type Social Business cherchent à résoudre un problème social tout en obéissant à un modèle d’entreprise. Au total, la Fondation intervient, au travers de ses partenaires, dans 28 pays en développement dont 50 % en Afrique subsaharienne, région qui représente 37 % des engagements de la Fondation. Ces partenaires comptent 3,7 millions de clients dont 84 % de femmes et 79 % de clients en zone rurale. Sur ces clients, la Fondation contribue à financer directement 134 700 personnes.

En savoir plus
tpl_bg.jpg
Engagé et responsable
Engagé et responsable
La performance sociale dans la lutte contre la pauvreté

Afin de mesurer l’impact des Institutions de Microfinance (IMF) sur leurs bénéficiaires finaux, il est important d’évaluer la performance sociale de ces institutions, que le groupe de travail Social Performance Task Force* définit comme « la mise en pratique efficace de la mission sociale d’une institution conformément à des valeurs sociales reconnues », soit la mesure de l’atteinte des objectifs et des moyens mis en œuvre. Dans le cadre du processus d’octroi des prêts aux IMF partenaires, la Fondation Grameen Crédit Agricole analyse la performance sociale des institutions financées. Cette évaluation prend en compte la totalité du processus et l'impact des efforts en faveur de l'inclusion financière des clients. Elle comprend l’analyse des objectifs affichés, l’efficacité des systèmes et services utilisés, les résultats correspondants et les changements positifs obtenus dans le quotidien des clients. Parmi ces changements, on peut citer par exemple le développement de la scolarisation, l’accès à l’eau potable ou l’amélioration des conditions de vie des personnes concernées.



*SPTF - Organisation à but non lucratif présidée depuis janvier 2016 par Jürgen Hammer, Directeur de la gestion du risque d’investissement et de la performance sociale de la Fondation Grameen Crédit Agricole.



**Depuis ses débuts, la Fondation Grameen Crédit Agricole participe aux principales initiatives de l’industrie en charge de coordonner le travail en matière de mesure de la performance sociale, notamment le SPTF et CERISE.

En savoir plus
Ensemble
Ensemble
Portraits croisés de Maud et David, chargés d’investissement

Maud Minoustchin et David Camara, chargés d’investissement, respectivement pour le Social Business et la Microfinance, nous présentent leurs missions et leur travail sur le terrain pour la Fondation Grameen Crédit Agricole. Découvrez leur quotidien et deux exemples d’investissement de la Fondation : dans une entreprise de Social Business avec Palmis Enèji à Haïti et dans une Institution de Microfinance avec Juhudi Kilimo au Kenya.

Vidéo
tpl_bg.jpg
En bref
En bref
La Fondation lance son nouveau site internet

La Fondation Grameen Crédit Agricole lancera d'ici fin décembre son nouveau site internet. Plus fonctionnelle et dynamique, cette nouvelle version permettra d’accéder en quelques clics à toute l’actualité de la Fondation et du secteur du développement. Une carte interactive donnera un aperçu de tous les investissements de la Fondation, pour connaître plus en détail ses partenaires. La Fondation pourra également être suivie sur les réseaux sociaux, dont Twitter. Une nouvelle Lettre d’information trimestrielle abordant des sujets de fond sera disponible à partir de fin décembre.

tpl_separation_blanc.jpg

Revue de presse
tpl_bg.jpg
tpl_bg.jpg
defaut_banniere.jpg
tpl_bg.jpg
CA
Pour contacter la rédaction, cliquez ici
Consulter les archives du 60 secondes, en cliquant ici

60seconds.jpg

Mercredi 14 décembre 2016 - La Fondation Grameen Crédit Agricole, huit ans au service de la microfinance dans le monde - Cinq domaines de compétences au service des pays en développement - Les IMF partenaires de la Fondation financent 84 % de femmes - La performance sociale dans la lutte contre la pauvreté - Portraits croisés de Maud et David, chargés d’investissement - La Fondation lance son nouveau site internet

Dans la même chaîne thématique