• Taille du texte
  • Contraste
  • 10.10.2016
  • 0

La livre sterling subit un "flash crash" sur les marchés asiatiques

La livre britannique est tombée vendredi dans les échanges asiatiques à un nouveau plus bas en 31 ans face au dollar et en sept ans face à l'euro, accentuant sa chute entamée en début de semaine sur fond de craintes d'un "Brexit dur" ("Hard Brexit").

  

Selon des courtiers cités par l'agence Bloomberg News, ce plongeon exceptionnel pourrait avoir été causé par des ordres automatiques, dans un contexte de faibles liquidités en début d'échanges, certains évoquant même la possibilité d'une erreur humaine.
D'autres ont pointé les déclarations du président français François Hollande qui a plaidé jeudi soir pour la "fermeté" face à Londres dans les futures négociations sur le Brexit.

Dans la même chaîne thématique