• Taille du texte
  • Contraste

Crédit Agricole Assurances affiche des résultats en croissance et une solvabilité à un bon niveau

Crédit Agricole Assurances réalise un chiffre d’affaires de 37,0 milliards d’euros en 2019, en progression de plus de 10% par rapport à fin 2018, et poursuit la diversification de son mix-produit à travers une réorientation de sa collecte nette vers les unités de compte en épargne / retraite, et la poursuite du développement de ses activités de protection de biens et de personnes.

En épargne / retraite, le chiffre d’affaires 2019 atteint 28,5 milliards d’euros, en hausse de +11% par rapport à 2018. Les unités de compte sont en hausse de 5,8% par rapport à 2018 pour atteindre 28,9% de la collecte brute à fin 2019[1]. Cette tendance s’observe particulièrement sur le 4ème trimestre 2019, où le chiffre d’affaires UC atteint 33,4% de la collecte brute, soit une part UC en hausse de +4,4 points de pourcentage par rapport au quatrième trimestre 2018.

La collecte nette s’élève à 9,5 milliards d’euros à fin 2019, avec une part UC de 53% ce qui représente près de 5,1 milliards d’euros de collecte en unités de compte, démontrant le succès de la nouvelle politique de collecte de Crédit Agricole Assurances : un conseil patrimonial global comprenant des propositions d'épargne personnalisées et adaptées aux besoins des épargnants, tout en leur laissant le libre choix de leur décision.

En parallèle, Crédit Agricole Assurances a lancé dès octobre 2019 ses PER individuel et collectif qui permettent aux clients de préparer au mieux leur retraite tout au long de leur vie professionnelle.

A fin décembre 2019, les encours gérés atteignent 304,2 milliards d’euros[2], en croissance de 6,6% par rapport à fin décembre 2018. Tirés par la bonne dynamique commerciale de l’année 2019, les encours en unités de comptes progressent de 15,7% et représentent 22,8% des encours globaux à fin décembre 2019, soit une part UC en progression de 1,8 point sur un an.

Par ailleurs, Crédit Agricole Assurances continue de doter sa Provision pour Participation aux Excédents (PPE) qui s’élève à 10,8 milliards d’euros à fin décembre 2019 (+1 milliard d’euros en 2019), soit 5,2% des encours en euros[3].

Le taux de rendement moyen des actifs du groupe Crédit Agricole Assurances atteint 2,46% en 2019, soit un niveau toujours nettement supérieur au taux minimum garanti moyen (0,28% à fin 2019). En outre, l’ajustement  de la participation aux bénéfices des contrats en euros dans le contexte de taux bas, permet le maintien de l’écart entre rendement des actifs et rémunération des passifs.

 

En assurance dommages, Crédit Agricole Assurances enregistre une croissance soutenue de son activité, avec un chiffre d’affaires en progression de +8% par rapport à fin 2018, à 4,5 milliards d’euros, tiré autant par la France (+8%) que par les filiales internationales (+5%). Avec un apport net sur l’année de près de 665 000 contrats, le nombre de contrats dommages atteint 14,1 millions à fin décembre 2019.

La croissance des taux d’équipement des clients particuliers, en France dans les réseaux des Caisses régionales (40,7%[4] à fin 2019, dont +1,5 point sur l’année 2019), de LCL (25,0%4 à fin 2019, dont +1,1 point sur l’année 2019), et en Italie dans les réseaux de CA Italia (15,4%[5], dont +1,7 point sur l’année 2019) illustre une très bonne dynamique d’activité et un potentiel de croissance encore important.

Le ratio combiné[6] reste bien maîtrisé à 95,9%, en légère hausse de 0,4 point sur un an en raison des événements climatiques du second semestre de l’année.

 

En prévoyance / emprunteur / assurances collectives, le chiffre d’affaires s’établit à 4,0 milliards d’euros, en progression d’environ +9% sur un an, avec une contribution positive des trois métiers. En particulier, le chiffre d’affaires en assurances emprunteur augmente de plus de 10% par rapport à 2018.

Crédit Agricole Assurances a lancé en janvier 2019 l’application Crédit Agricole Ma Santé, plateforme e-santé qui propose aux assurés des services de self care en matière de santé pour les accompagner dans leurs parcours de soins. Ce lancement marque une nouvelle étape dans le développement de l’activité en santé collective de Crédit Agricole Assurances, notamment en matière de digitalisation de ses offres et services.

 

Dans la continuité de sa stratégie de développement à l’international, Crédit Agricole Assurances a annoncé en juillet 2019 la signature d’un partenariat en assurance non-vie avec le groupe bancaire espagnol Abanca, au travers de la détention à 50/50 d’une joint-venture, Abanca Generales de Seguros y Reaseguros S.A. Cette alliance permet de réunir la connaissance de la clientèle que possède Abanca sur le marché espagnol avec l’envergure acquise par Crédit Agricole Assurances en Europe. L’opération a été validée par les autorités européennes de la concurrence en octobre 2019.

 

A fin décembre 2019, le résultat net part du groupe de Crédit Agricole Assurances atteint
1 518 millions d’euros[7]. Hors éléments exceptionnels[8], il progresse de +3,3% par rapport à fin 2018 (et de +14% en vision publiée).

 

Le ratio prudentiel Solvabilité 2 de Crédit Agricole Assurances se situe à un niveau élevé de 263% au 31 décembre 2019. Hors prise en compte des nouvelles règles d’intégration de la PPE, le ratio s’élève à 188%, stable par rapport à fin 2018.

 

La notation Standard & Poor’s des principales filiales opérationnelles de Crédit Agricole Assurances est A / perspective stable.

 

  1. ^ [1] En normes locales
  2. ^ [2] Encours en épargne, retraite et prévoyance
  3. ^ [3] Périmètre Vie France
  4. ^ [4] Part des clients ayant au moins un contrat en assurances automobile, MRH, santé, juridique, tous mobiles/portables ou GAV. Un nouveau calcul est appliqué à compter du T4-19. Taux pro forma 2018 : 39,2% (CR) et 23,9% (LCL).
  5. ^ [5] Part des clients du réseau CA Italia ayant au moins un contrat commercialisé par CA Assicurazioni, filiale d’assurance non-vie de Crédit Agricole Assurances
  6. ^ [6] Ratio (Sinistralité + frais généraux + commissions) / cotisations, net de réassurance, périmètre Pacifica.
  7. ^ [7] La contribution au résultat net part du groupe de Crédit Agricole S.A. s’élève à 1 329 millions d’euros. L’écart avec le résultat net part du groupe de Crédit Agricole Assurances provient essentiellement d’un retraitement analytique affectant le coût de la garantie Switch au métier Assurances (impact net annuel d’environ 200 millions d’euros).
  8. ^ [8] Soulte de 138 M€ nette d’impôts, versée en 2018, suite au remboursement anticipé de titres subordonnés auprès de Crédit Agricole S.A.

Dans la même chaîne thématique