• Taille du texte
  • Contraste
  • 19.06.2019
  • 0

Cash in Time : bilan 18 mois après son lancement

Lancée en octobre 2017, la solution de financement de factures 100 % digitale du groupe Crédit Agricole rencontre une réussite qui ne faiblit pas.

Proposée aux entreprises et professionnels, Cash in Time est la première solution de financement de factures pensée sur le modèle des FinTechs et adossée à un grand groupe bancaire. L’engouement est au rendez-vous puisqu’à ce jour, la plateforme compte 13 500 clients pour un encours financé qui s’établira à 500 M€ fin septembre 2019.

Le 5 juin, pour accompagner ces réussites, Cash in Time a été primée lors de la 9e édition du G20 Marketing et Innovation. Ce congrès a réuni plus de 500 PDG, Directeurs généraux et directeurs (de la stratégie, marketing, innovation et digital) des plus grandes entreprises françaises ainsi qu’une sélection d’une cinquantaine de start-ups. Il récompense les entreprises les plus performantes dans trois grandes thématiques : la croissance, le marketing et l’innovation.

Cash in Time a été doublement récompensée avec :
- le prix spécial du jury pour la meilleure transformation digitale.
- le trophée d'argent pour la meilleure innovation de rupture.

A savoir sur Cash in Time

Destinée aux professionnels et aux entreprises clientes du groupe Crédit Agricole, Cash in Time est une offre digitale de financement de factures clients en moins de 24h proposée par Crédit Agricole Leasing & Factoring.

Cash in Time c’est :
- La rapidité : une réponse immédiate sur l’éligibilité de la facture et un financement en moins de 24h* (et même 12h* pour les clients des Caisses régionales de Crédit Agricole et de LCL),
- La confiance : un prix fixe de 3,5 % du montant TTC de la facture, sans frais complémentaires, et une garantie en cas d’insolvabilité du débiteur,
- La liberté : un service à la demande, sans engagement de durée ni de volume, sans caution ni garantie personnelle.
Cash in Time est ouvert à toutes les entreprises françaises ayant des clients B2B.

*Sous réserve de la conformité des factures et du respect des conditions générales de financement.