• Taille du texte
  • Contraste

Crédit Agricole S.A. émet avec succès des obligations super subordonnées perpétuelles Additional Tier 1 (AT1) à taux fixe révisable pour 750 millions d’euros

Crédit Agricole S.A., tirant parti d’une fenêtre de marché favorable, a lancé le 7 octobre 2020 une seconde émission d’obligations AT1 libellées en euros (les « Obligations »), sa première émission d’obligations AT1 libellées en euros datant d’avril 2014. Ces nouvelles Obligations ont été émises pour permettre au Groupe Crédit Agricole de conserver une grande flexibilité au niveau de la gestion de son capital Tier 1. 

Le Groupe Crédit Agricole est l’une des institutions financières les mieux capitalisées en Europe. Les ratios de capital Common Equity Tier 1 (CET1) phasés du Groupe Crédit Agricole et de Crédit Agricole S.A. s’élevaient respectivement à 16,1% et 12,0% au 30 juin 2020, et la distance aux niveaux de déclenchement des restrictions de distributions était de respectivement 636 points de base et 382 points de base.

Les Obligations n’ont pas d’échéance déterminée. Elles porteront intérêt au taux fixe de 4% par an (payé trimestriellement) jusqu’au 23 juin 2028 (exclu) (la « Première Date de Réinitialisation du Taux d’Intérêt »), date à compter de laquelle le taux d’intérêt sera réinitialisé tous les cinq ans (chacune, une « Date Subséquente de Réinitialisation du Taux d’Intérêt ») au taux swap 5 ans en vigueur auquel sera ajoutée la marge initiale de 437 points de base. Les paiements d’intérêts pourront être annulés dans certaines circonstances. Le montant nominal total des Obligations sera diminué temporairement si le ratio de fonds propres CET 1 du groupe Crédit Agricole (tel que défini dans les termes et conditions des Obligations) devait atteindre ou se maintenir sous 7 % ou si le ratio de fonds propres CET 1 de Crédit Agricole S.A. (tel que défini dans les termes et conditions des Obligations) devait atteindre ou se maintenir sous 5,125 %. Les Obligations pourront faire l’objet d’un remboursement anticipé optionnel par l’émetteur à tout moment entre le 23 décembre 2027 (inclus) et la Première Date de Réinitialisation du Taux d’Intérêt (incluse), puis à tout moment au cours de chaque période de six mois précédant une Date Subséquente de Réinitialisation du Taux d’Intérêt (incluse), dans chacun de ces cas avec l’accord préalable du régulateur et sous certaines conditions précisées dans les termes et conditions des Obligations.

Les Obligations ont été souscrites par des investisseurs institutionnels en Europe et en Asie. L’offre a attiré un intérêt considérable, avec un livre d’ordres ayant dépassé 4,25 milliards d’euros à son pic, et contenant plus de 200 investisseurs au niveau de coupon final. La réussite de cette émission atteste de la qualité de la signature du Crédit Agricole.

Dans la même chaîne thématique