• Taille du texte
  • Contraste

La BEI et le Crédit Agricole joignent leurs forces pour soutenir les professionnels du secteur de la santé en France

  • Il s’agit du premier prêt de la BEI en faveur des indépendants et professions libérales des secteurs de la santé et de la pharmacie.
  • D’un montant global de 250 millions d’euros, ce partenariat permettra de soutenir les professionnels de la santé porteurs de projet et les petites et moyennes entreprises (PME) actives dans le secteur de la santé confrontés à une double crise économique et sanitaire.
  • Un minimum de 20% du montant total de l’enveloppe sera dédié aux territoires souffrant de désertification médicale.

Ce mardi 1er décembre 2020, la Banque européenne d’investissement (BEI) qui est la banque de l’Union européenne (UE) et le Crédit Agricole annoncent la signature d’un premier contrat de 150 millions d’euros dans le cadre d’un partenariat global de 250 millions d’euros, pour répondre aux besoins de financement des professionnels et indépendants ou des petites et moyennes entreprises (PME) actifs dans les secteurs de la santé et de la pharmacie en France. Une attention particulière sera portée aux régions et territoires frappés par la désertification médicale avec une enveloppe minimale de 20% du financement global spécifiquement dédiée à cette priorité nationale.

Ce financement permettra très concrètement d’accompagner le développement de l’activité des professionnels de santé, l’installation de nouveaux praticiens aussi bien dans les zones en tension que sur l’ensemble du territoire et leur regroupement au sein de maisons de santé.

Il s’agit du 1e prêt de la BEI en soutien à des projets dans le secteur libéral de la santé, souligné en ces termes par le Vice-Président Ambroise Fayolle : « Je suis très heureux d’annoncer ce nouveau financement avec Crédit Agricole pour soutenir les porteurs de projet et indépendants du secteur de la santé. En cette période de crise sanitaire, il est de notre responsabilité d’adapter nos financements aux besoins urgents de ces professionnels de santé et de les accompagner dans le développement de leur activité. » Et d’ajouter : « Ce partenariat a aussi comme objectif d’agir au sein des territoires frappés par la désertification médicale afin que l’accès aux soins puisse être amélioré. »

« En cohérence avec sa Raison d’être, le Crédit Agricole est très engagé dans le soutien des professionnels de santé, tout particulièrement sollicités durant la crise sanitaire.

Cette enveloppe inédite de la BEI va nous permettre d’augmenter notre contribution pour leur installation et leur développement, notamment dans les territoires qui en manquent aujourd’hui » souligne Bertrand Corbeau, DGA de Crédit Agricole S.A. en charge du Pôle Développement, Client et Innovation.

La BEI et le Crédit Agricole ont noué un partenariat de grande qualité depuis de nombreuses années dans un objectif commun de soutien renforcé aux entreprises et porteurs de projet au cœur des territoires, et dans des secteurs clefs pour l’économie française comme l’agriculture, la santé et l’action pour le climat.

Dans la même chaîne thématique