• Taille du texte
  • Contraste

La Fondation Grameen Crédit Agricole accorde un prêt de 3M€ à Pahal en faveur de l'inclusion financière en Inde

Avec 190 millions d'adultes sans compte bancaire, l'Inde a, après la Chine, la deuxième plus grande population non bancarisée au monde (Banque mondiale). Le secteur de la microfinance est devenu un instrument clé pour lutter contre l'exclusion financière dans le pays en fournissant des services financiers et non financiers aux personnes exclues du système bancaire. Le secteur a fait preuve d’un développement spectaculaire : il touche 60 millions d’emprunteurs, pour un portefeuille total de 27 milliards d’euros.

Afin de soutenir le développement de la microfinance en Inde, la Fondation Grameen Crédit Agricole a accordé un prêt de 3 millions d'euros sur 3 ans à Pahal Financial Services Private Limited, une institution de microfinance située à Ahmedabad (Gujarat). Depuis sa création en 2011, Pahal a servi près de 750 000 clients, majoritairement des femmes entrepreneures (98%), à travers 167 agences avec un total d'actifs sous gestion de 81 millions d'euros. Aujourd’hui, Pahal est l'une des institutions de microfinance à la croissance la plus rapide en Inde grâce à une offre de produits innovante et diversifiée pour les personnes à faible revenu.

« Avec ce partenariat, la Fondation Grameen Crédit Agricole renforce son action en faveur de l'inclusion financière et de l'autonomisation des femmes en Inde. Ce financement est notre première opération directe en Inde, grâce à l'utilisation du dispositif d'emprunts commerciaux extérieurs récemment ouvert par la Banque centrale indienne. Cette institution de microfinance a su faire preuve à de multiples occasions d’une grande résilience et nous sommes convaincus que Pahal, ses clients et l'ensemble du secteur se remettront rapidement de la crise », a déclaré Caroline Brandt, Chargée d’investissement à la Fondation.

 

« Le prêt de la Fondation Grameen Credit Agricole est une validation du modèle opérationnel de Pahal et démontre la résilience du secteur de la microfinance en Inde », a déclaré Kartik Mehta, Cofondateur et Directeur général. « Chez Pahal, nous sommes déterminés à faire partie du programme d'inclusion financière pour les populations les plus vulnérables de notre société. Cet argent sera utilisé pour accorder des prêts aux femmes bénéficiaires de Pahal », a ajouté Purvi Bhavsar, Cofondatrice et Directrice générale.  

Le soutien financier de la Fondation intervient au moment où le secteur de la microfinance sort de la crise Covid-19. Après la levée du confinement, les demandes anticipées de microcrédit devraient déclencher une reprise rapide du secteur. Pahal, en partenariat avec la Fondation, soutiendra ses emprunteurs pour les aider à redémarrer leurs activités.

Dans la même chaîne thématique