Pour une meilleure expérience de navigation et bénéficier de l'ensemble des fonctionnalités de credit-agricole.com, nous vous conseillons d'utiliser le navigateur Edge.
  • Taille du texte
  • Contraste

Sofinscope - Fêtes de fin d’année 2022 : 3 Français sur 4 réduiront le nombre de cadeaux offerts

Alors que les prix à la consommation ont augmenté de 6,2% [1], les Français observent une baisse de leur pouvoir d’achat. Néanmoins, Noël et les fêtes de fin d’année restent une période importante pour laquelle ils sont prêts à dépenser en moyenne 366 euros, en particulier pour les traditionnels cadeaux. Pour optimiser leur budget, ils réduisent le nombre de cadeaux, font des compromis, anticipent leurs dépenses, sont à l’affût des promotions et sont parfois prêts à se tourner vers l’occasion.

Bien qu’attendues par les Français, les fêtes de fin d’année 2022 seront moins fastueuses

Noël et les fêtes de fin d’année sont attendus avec impatience par près de la moitié des Français tous les ans (46%). Cette année, ils prévoient de dépenser en moyenne 366 euros, un budget qui a peu évolué depuis 2011 (339 euros)2, mais qui en période d’inflation ne permettra pas d’acheter autant que les années passées.

Pour remédier à cela, les Français envisagent de bouleverser certaines traditions. Ne pas acheter de nouvelles décorations de Noël est l’un des sacrifices auquel ils consentiraient le plus facilement : les trois quarts d’entre eux pourraient s’en passer (74% dont 44% oui, certainement). Par ailleurs, huit Français sur dix n’envisagent pas d’acheter une nouvelle tenue (neuve ou d’occasion) pour fêter Noël (82%).

Les trois quarts des interviewés songent aussi à réduire le nombre de cadeaux qu’ils offriront (77%), en faisant l’impasse sur les personnes avec lesquelles ils ne passeront pas Noël (56%), en offrant un seul cadeau de Noël pour un couple (51%) ou uniquement aux enfants (34%). En moyenne, ils offriront des cadeaux à 5 personnes.


Plus d’un Français sur deux privilégie les périodes de promotion pour acheter ses cadeaux de Noël

Pour contenir leur budget cadeaux, les Français sont à l’affût des bonnes affaires et anticipent leurs achats. Ils y pensent très en amont : près des trois quarts débutent la plupart de leurs achats de cadeaux de Noël avant même le mois de décembre (72%). Parmi eux, la plupart les achètent à partir de fin octobre (30%). Certains sont encore plus prévoyants et achètent leurs cadeaux toute l’année, au fur et à mesure (17%). Seul un quart des Français attend le mois de décembre pour l’achat des cadeaux (26%) et les amateurs des achats de dernière minute se font rares (4%).

Notons qu’un quart des Français déclare acheter la plupart de ses cadeaux fin novembre lors des promotions du Black Friday.
 

Le marché de l’occasion : une solution privilégiée par 28% des Français pour optimiser leur budget

Les trois quarts des Français voient dans les produits d’occasion une manière de faire des économies (75%) et pour 67%, ils sont un moyen de préserver l’environnement. Les cadeaux de seconde main se retrouveront donc sous le sapin à Noël : près d’un tiers des Français envisage d’offrir des articles d’occasion à leur entourage pour les fêtes de fin d’année (28%, stable depuis décembre 2021). Les Français qui offriront des cadeaux d’occasion opteront principalement pour des produits culturels (62%), comme des livres (50%) ou des vinyles (33%). Leurs cadeaux contiendront également des articles de mode (38%) comme des vêtements (36%) ou des accessoires (26%).

Cependant, les Français restent encore très attachés au neuf et à une certaine sacralité des fêtes de fin d’année. Ils sont ainsi près de la moitié à estimer qu’offrir un cadeau d’occasion à Noël est un choix par défaut (48%) et un tiers que c’est un faux-pas (37%).


 

[1] Données Insee – Novembre 2022 / 2 Etude OpinionWay pour Sofinco, novembre 2011

Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention suivante : « Le Sofinscope – Baromètre OpinionWay pour Sofinco ».

Dans la même chaîne thématique

Si vous souhaitez exercer votre droit d’opposition au traitement de vos données personnelles à des fins de mesure d’audience sur notre site via notre prestataire AT internet, cliquez sur le bouton ci-dessous.