• Taille du texte
  • Contraste

Sofinscope - Les Français à la sortie de la crise sanitaire : cigales ou fourmis ?

Les différents confinements et les mesures restrictives liés à la crise sanitaire ont amené plus d’un Français sur deux à épargner. A l’heure d’un retour à une vie plus normale, 75% des personnes interrogées ont le projet de réaliser des achats dans les prochains mois, une bonne nouvelle pour l’économie française.

La crise sanitaire, une occasion d’épargner pour les Français

Plus d’un Français sur deux (58%) a préféré épargner plutôt que dépenser son argent depuis le début de la crise sanitaire. 57% des personnes interrogées déclarent avoir mis autant ou plus d’argent de côté depuis mars 2020, pour une somme moyenne épargnée de 2 444€, soit environ 204€ par mois. Ces éléments viennent corroborer les chiffres de la Banque de France indiquant que les Français ont épargné 142 milliards d’euros de plus entre la fin du premier trimestre 2020 et celle du premier trimestre 2021[1].

La situation financière des Français tend à s’améliorer

Pour un Français sur six, leur situation financière personnelle ou celle de leur foyer reste inchangée (respectivement 59%, +2 points vs avril 2020, et 58%, +3 points vs avril 2020). Cependant, 10% des Français déclarent que leur situation financière personnelle s’est améliorée depuis le début de la crise sanitaire (+2 points vs avril 2020), et ils sont 11% à donner la même réponse quant à la situation financière de leur foyer (+5 points vs avril 2020).

Le déconfinement, signal de relance de la consommation

Aujourd’hui, les Français sont de nouveau prêts à consommer : 75% comptent réaliser des achats dans les prochains mois, et un Français sur trois pense que ses dépenses vont augmenter. Les principaux postes cités sont les restaurants (69%, dont 14% qui comptent dépenser plus qu’avant), les vacances (69%, dont 12% qui comptent dépenser plus qu’avant) et la décoration intérieure (69%, dont 9% qui comptent dépenser plus qu’avant). Une reprise de la consommation essentielle pour faire repartir l’économie française pour 86% des personnes interrogées, et qui sera plus responsable pour 66% des Français.

Ces dépenses se feront majoritairement grâce à leur revenu habituel (65%), même si 29% déclarent vouloir les financer avec leur épargne, 14% grâce au paiement en plusieurs fois, et 6% comptent avoir recours à un crédit à la consommation.

Une crise sanitaire qui n’est pas encore totalement derrière nous

Même s’ils comptent bien retrouver une vie plus normale et renouer avec la consommation, Les Français estiment que la crise sanitaire sera réellement terminée lorsque le virus ne circulera plus dans le monde (61%) ou en France (51%), ou quand tous les Français seront vaccinés (38%).

l762ch2x0o-phpomjds2

Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention suivante : « Le Sofinscope – Baromètre OpinionWay pour Sofinco ».

  1. ^ [1] Source : https://bit.ly/3z7Jq78

Dans la même chaîne thématique