• Taille du texte
  • Contraste

Le Crédit Agricole lutte contre l’illettrisme en entreprise

L’illettrisme est un sujet tabou qui touche 2,5 millions de Français. C’est aussi une réalité dans les entreprises puisqu’une personne illettrée sur deux occupe aujourd’hui un emploi selon l’INSEE. Dans le cadre de ses engagements RSE et avec pour objectif l’autonomie socio-économique des personnes, le Crédit Agricole s’implique concrètement dans ce domaine à travers son partenariat avec l’association #STOPILLETTRISME. Le point sur un partenariat qui génère déjà des résultats concrets.

A propos de l’illettrisme

Être illettré, c’est ne pas disposer, après avoir été scolarisé, des compétences de base (lecture, écriture, calcul) suffisantes pour faire face de manière autonome à des situations courantes de la vie quotidienne. A noter que l’illettrisme ne doit pas être confondu avec l’analphabétisme qui qualifie notamment une personne qui n’a jamais été scolarisée. L’illettrisme représente non seulement un enjeu de cohésion sociale mais aussi un facteur de risques professionnels. 7 % de la population adulte âgée de 18 à 65 ans ayant été scolarisée en France est en situation d’illettrisme, dont la moitié a plus de 45 ans. Plus des deux tiers des personnes illettrées parlaient uniquement le français à la maison à l’âge de 5 ans.

L'engagement du Crédit Agricole

Il y a un an Crédit Agricole S.A. signait avec l’association #STOPILLETTRISME permettant ainsi à l’ensemble des entités du groupe d’accompagner des agents d’entretien ayant entrepris une formation diplômante de 8 mois de maîtrise des métiers de la propreté et d’apprentissage du français. Ces agents travaillent sur les sites franciliens du groupe Crédit Agricole S.A. (Evergreen, SQY Park, Montparnasse). Un programme de tutorat assuré par des collaborateurs du Groupe a été mis en place en complément de la formation diplômante proposée par les entreprises de ménage à leurs employés. A raison d’une heure par semaine, les binômes ou trinômes de tuteurs apportent à l’apprenant un soutien complémentaire et personnalisé à sa formation.

 
Actuellement, le programme est suivi sur trois sites. Il concerne 31 apprenants et une centaine de tuteurs.

  • Crédit Agricole Assurances a été le premier à déployer ce programme de tutorat sur le site de Montparnasse. 12 apprenants salariés de l’entreprise GSF ont reçu leur diplôme en juin dernier. Ce programme se poursuit et compte aujourd’hui 8 apprenants et 20 tuteurs.
  • Sur le site d’Evergreen – des collaborateurs de plusieurs entités installées sur le campus sont donc concernés – une 2e session a également débuté avec 9 apprenants de l’entreprise GSF et 25 tuteurs.
  • Sur le site de SQY Park, 12 apprenants salariés de l’entreprise SAMSIC viennent d’être diplômés. Il s’agissait de la 1ère promotion.

En vidéo

Pour voir une vidéo de 2 mn sur la lutte contre l’illettrisme chez Crédit Agricole Assurances, cliquez ici.

Dans la même chaîne thématique