• Taille du texte
  • Contraste

Nord de France : premier bus à hydrogène pour le SMT Artois Gohelle

Un terril à proximité témoigne de l’histoire du Bassin minier. Il regarde l’avenir proposé par le centre de maintenance du Syndicat Mixte Artois Gohelle à Houdain qui a inauguré le 21 juin matin, sa station de production et de stockage d’hydrogène et a présenté son premier bus 100 % à l’hydrogène*. À la clé : zéro déchet !

inauguration_bus_hydrogene_NDF

 

 

Une alternative à la voiture et un signal fort en faveur de l’environnement

Ils seront 6 du même type (12 mètres) à rouler sur la Ligne « Bulles 6 » du nouveau réseau TADAO entre Auchel et Bruay-la-Buissière. Ils rejoindront la flotte existante (200 bus dont 41 nouveaux bus hybrides articulés de 18 mètres à Haut Niveau de Service mis en service le 1er avril dernier) qui irrigue le territoire de 1 000 km2 sur lesquels vivent 650 000 personnes (dont Béthune, Bruay-la-Buissière, Hénin- Beaumont, Carvin et Lens). Ces 6 bus effectueront 420 000 km/an… Une véritable alternative écologique à l’automobile et à la A 21 !

 

De nombreux partenaires publics et privés

Le projet global (flotte, station hydrogène, dépôts, adaptation du réseau, billettique, système d’information…) représente un budget de 405 M€. Un financement assuré par les subventions de l’Europe (FEDER), l’État, la Région, les Agglomérations, et l’apport des banques qui accompagnent le SMT Artois Gohelle. Parmi celles-ci, le Crédit Agricole Nord de France.

 

*Le bus à hydrogène est un véhicule électrique avec un réservoir à hydrogène qui recharge la batterie grâce à une pile à combustible. Il ne rejette que de la vapeur d’eau.

Dans la même chaîne thématique