• Taille du texte
  • Contraste

Le Crédit Agricole renforce son engagement auprès des chômeurs de longue durée

Le Président Dominique Lefebvre a signé une convention de 3 ans entre la Fondation Crédit Agricole Solidarité et Développement (CASD) et l’association Territoires Zéro Chômeur de Longue Durée pour accompagner son déploiement national sur de nouveaux territoires.

Le concept proposé par l’association a été forgé par ATD Quart-Monde. Il repose sur l’idée que le coût annuel d’un chômeur de longue durée (allocations, formation, CMU et manque à gagner fiscal) pourrait être mieux utilisé en reversant cette somme à des entreprises créées ex nihilo (Entreprises à but d’emploi - EBE) pour embaucher les exclus du marché du travail et permettre ainsi d’éradiquer le chômage de longue durée.

Les chômeurs sont employés en CDI à temps choisi pour répondre à des besoins utiles non satisfaits sur un territoire. Le Parlement a voté une loi d’expérimentation en 2016 pour tester le concept sur 10 territoires pendant 5 ans. Ces territoires ont engagé une démarche consistant à identifier, à travers des comités de pilotage locaux (élus, acteurs économiques et associatifs locaux…), les besoins non satisfaits sur leur territoire. Ces besoins sont ensuite mis en regard des savoir-faire, pour des projets professionnels s'appuyant sur les compétences des demandeurs d’emploi. L’objectif est d’ouvrir des postes en CDI au sein des « Entreprises à But d’Emploi (EBE) » créées par et pour les territoires et qui doivent s’insérer sans le dégrader dans le tissu économique en place. Le salaire des employés de l’EBE (sur la base du Smic et à temps choisi) est financé en réattribuant les sommes habituellement allouées par l’État, les régions et les départements : RSA, contrats aidés ou de formation.

En 2019, la Fondation CASD s’est engagée à soutenir pendant 3 ans l’accompagnement au changement d’échelle de l’expérimentation. Cet accompagnement passe, par la conception de formations et d’outils méthodologiques pour préparer et accompagner au mieux les futurs territoires.

En parallèle, la Fondation accompagne avec les Caisses régionales du Crédit Agricole la croissance des EBE à Villeurbanne, à Lille et à Pipriac. Un soutien a aussi été accordé par les Caisses locales à l’EBE du Pays de Colombey et du Sud Tulois. De nombreuses discussions sont en cours sur les autres territoires.

Dans la même chaîne thématique