• Taille du texte
  • Contraste

Réhabilitation du Centre historique médiéval d'Azincourt

1415 : la bataille d'Azincourt et la Guerre de Cent Ans

1415, c'est la date de la bataille qui se déroula en plein cœur de la Guerre de Cent ans. Elle opposa archers et chevaliers anglais et français. Les troupes françaises tentaient de barrer la route à l'armée du roi Henri V qui souhaitait regagner l'Angleterre. Un véritable massacre qui fut la plus grande défaite française de la Guerre de Cent Ans. Mais pour Stéphane Bern, responsable de la Mission du Patrimoine, "une défaite peut amener une victoire", la défaite évoquant la bataille, et la victoire celle de la renaissance du Centre.

Avec la rénovation de ce Centre historique, Azincourt a souhaité maintenir vivant le souvenir. Les enjeux de cette modernisation sont surtout attendus sur la fréquentation du site qui devrait plus que doubler, notamment grâce à la visite de nos voisins d'outre-Manche, très attachés au souvenir de cette bataille grâce au Henry V de Shakespeare.

Le patrimoine et sa localisation

Azincourt est une commune rurale de 300 habitants, à 40 km au sud de Saint-Omer (Pas-de-Calais). Le Centre historique médiéval (CHM) a été inauguré en 2001 puis étendu en 2005. A vocation scientifique et pédagogique, le Centre propose au public de découvrir la fin du Moyen Âge au travers de la vie quotidienne et de la guerre. Il est le seul Centre d’interprétation des Hauts-de-France qui, à présenter la période médiévale et à traiter un événement majeur de l’Histoire nord-européenne. De renommée internationale, cette bataille attire les passionnés d’histoire mais aussi les amateurs de tourisme de mémoire, en particulier venus d’Outre-Monde. Devenu la propriété de la Communauté de communes des sept vallées en 2014, le CHM est un atout majeur pour le territoire mais voyait sa fréquentation fortement diminuer ces dernières années, en raison du vieillissement des équipements.

Le promoteur de l’opération

Le Centre historique médiéval est la propriété de la Communauté de Communes des sept Vallées et sera récipiendaire des subventions. Après les travaux, le Centre espère accueillir 45 000 visiteurs, dont la moitié venus de Grande-Bretagne. De nombreux groupes scolaires français et britanniques sont également attendus.

Le Crédit Agricole Nord de France et sa Fondation d’entreprise partenaires du Centre Médiéval d’Azincourt

Le mois dernier, Brigitte Macron, le ministre chargé de la Cohésion des Territoires & des Collectivités Territoriales, et Stéphane Bern (responsable de la Mission du Patrimoine) ont inauguré le Centre 1415 d’Azincourt, soutenu par le Crédit Agricole Nord de France et sa Fondation, en présence du préfet et des élus locaux. La Fondation Crédit Agricole Pays-de-France s'est associée à cette restauration de grande ampleur. 

Après avoir salué la qualité de la rénovation, l’ensemble des intervenants ont souligné l’importance de l’Histoire pour construire l’avenir et bâtir une Europe unie. Le Crédit Agricole Nord de France et sa Fondation ont également été remerciés en tant que grand et unique partenaire privé. Cet engagement au service du territoire est conforme au projet fondateur du Groupe et à ses valeurs mutualistes. Il s’inscrit également dans le Projet du Groupe et dans le Plan Ambitions 2022, notamment sur l’apport au tourisme local et à l’attractivité des territoires.

La Caisse régionale Nord de France et la Fondation Crédit Agricole Pays-de-France ont accordé chacune une subvention de 30 000 €. 

Dans la même chaîne thématique