• Taille du texte
  • Contraste
  • 11.07.2006
  • 3 min
  • 0

LCL annonce son intention de rejoindre la filière industrielle de conservation titres "retail" constituée au sein du Groupe Crédit Agricole autour de CA Titres. Cette opération confortera la position de leader du Crédit Agricole dans le métier de conservation titres pour les clientèles de banque de détail et de banque privée, avec une part de marché estimée à 40%. Ce pôle de conservation s'appuie, pour son informatique, sur la société d'infogérance ESP (Euro Securities Partners), détenue à 50% par le Groupe Crédit Agricole et à 50% par BNP Paribas.
Ce projet donne à l'ensemble de ce pôle les moyens de poursuivre son développement, tant en France qu'en Europe, auprès des clients internes du Groupe Crédit Agricole et des clients externes. Il permettra de réaliser des économies d'échelle, de poursuivre l'amélioration de la qualité des prestations rendues et de faire face aux besoins générés par les évolutions réglementaires.
Concrètement, après consultation des instances représentatives du personnel et des autorités compétentes, LCL entrera au capital de CA Titres, à ce jour filiale à hauteur de 90% des Caisses Régionales de Crédit Agricole et à 10% de Crédit Agricole SA, et lui confiera la tenue de compte et la conservation titres de sa clientèle de particuliers, de professionnels et d'entreprises, actuellement traitées par Gestitres, filiale à 66% du Groupe Caisse d'Epargne.
Cette évolution conduira LCL à mettre fin de manière anticipée au partenariat conclu en 2000 avec Gestitres et à céder sa participation de 34% dans cette dernière au Groupe Caisse d'Epargne. LCL et Gestitres ont tenu à mener cette opération en respectant les principes édictés par leurs deux Groupes en matière de politique sociale et de relation avec les partenaires sociaux.
Ainsi, LCL reprendra l'ensemble des 139 salariés de Gestitres présents sur le site de Bayeux où LCL exerce depuis plus de 40 ans un certain nombre de métiers bancaires (Titres, Assurance Vie, plate-forme téléphonique, etc ...), réaffirmant ainsi son attachement à pérenniser ses activités sur ce site. LCL continuera également à s'appuyer sur le middle office Titres de Bayeux pour réaliser l'interface entre son réseau national et CA Titres. Enfin, un certain nombre de possibilités d'évolutions professionnelles seront également proposées aux collaborateurs de LCL sur les deux sites CA Titres de Brunoy (Essonne) et Mer (Loir et Cher). La mise en œuvre de ce projet s'étalera sur une période de 18 à 24 mois et consolidera la position du Groupe Crédit Agricole sur ces métiers en France.