• Taille du texte
  • Contraste
  • 20.12.2007
  • 3 min
  • 0

Crédit Agricole S.A. précise sa politique rigoureuse de dépréciation des instruments financiers exposés à la crise des marchés de crédit

 

Prenant acte des niveaux de dépréciation retenus par de grands acteurs mondiaux, et compte tenu de l'évolution défavorable du rating d'un certain nombre d'assureurs monoline rehausseurs de crédit, Crédit Agricole S.A. a décidé de renforcer sa politique déjà rigoureuse de dépréciation des instruments financiers exposés à cette crise, et d'annoncer dès maintenant l'impact qu'elle devrait avoir sur l'arrêté des comptes 2007...