• Taille du texte
  • Contraste
  • 27.07.2004
  • 3 min
  • 0

Ces discussions s'inscrivent dans la suite du rachat du Crédit Lyonnais par le Crédit Agricole qui amène ce dernier à vouloir développer une série de projets spécifiques dans le domaine de l'affacturage et Euler Hermes à envisager une évolution de l'actionnariat d'Eurofactor compte tenu de la qualité de ses liens avec les sociétés du Groupe Crédit Agricole.