• Taille du texte
  • Contraste
  • 13.09.2004
  • 3 min
  • 0

Le Crédit Agricole, supporteur officiel de Paris 2012, annonce le lancement avec le soutien du Ministère de l'Education Nationale, de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche, d'une grande opération à vocation pédagogique auprès du milieu scolaire : « Chroniques Electroniques ».

Le thème pour la première année sera la promotion et le soutien de la candidature de la France à l'organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques en 2012.

Le Crédit Agricole lance une nouvelle opération dans les collèges et les lycées dès la rentrée 2004, dans la continuité des Dicos d'Or Scolaires. Il s'agit d'une opération pérenne, réalisée avec le soutien du Ministère de l'Education Nationale. Un thème différent sera proposé chaque année. « Chroniques électroniques » est un concours destiné aux élèves des classes de 4ème à la 1ère, des collèges, lycées et lycées professionnels. L'objectif pour ces élèves est de réaliser, sous la responsabilité des enseignants un magazine sur Internet. Il s'agit d'un travail journalistique permettant de se familiariser avec les nouvelles technologies de l'information et de la communication.

Les élèves devront travailler en groupe pour rechercher des informations relatives au sujet proposé, choisir des illustrations, rédiger des textes et les mettre en page selon des modalités définies en début d'année.

Les magazines seront soumis à un jury régional puis national. Les lauréats nationaux (3 dans la catégorie collège, 3 dans la catégorie lycée, 3 pour les lycées professionnels) se verront remettre, en fonction de leur classement, des appareils photos numériques, des caméscopes numériques, des DVD et leur magazine sera publié sur le site dédié à l'opération Chroniques électroniques.

Pour cette première édition, le Crédit Agricole a choisi de mettre à l'honneur la candidature de Paris à l'organisation des Jeux Olympiques en 2012, dont il est supporteur officiel.

Persuadé de l'intérêt pour la France d'accueillir un événement d'une telle envergure, mobilisateur pour tout un pays, le Crédit Agricole remplira pleinement son rôle d'animateur de la vie locale et de proximité en « portant » la candidature de Paris au cœur des régions.

Nul doute que ce travail illustrera également la volonté des Français, et des jeunes en particulier, d'accueillir les JO, espérant participer ainsi au succès de la candidature.