• Taille du texte
  • Contraste
  • 05.03.2008
  • 3 min
  • 0

Le Conseil d'administration de Crédit Agricole S.A., réuni le 4 mars 2008, sous la présidence de René Carron, a examiné les résultats du 4ème trimestre et arrêté les résultats de l'exercice 2007.
Sur l'exercice 2007, Crédit Agricole S.A. dégage un résultat net part du groupe de 4 044 millions d'euros. Ce résultat, en baisse de 16,8 %, reflète la bonne résistance du Groupe dans un contexte de crise financière internationale sévère : il traduit la solidité du modèle du Groupe, fondé sur un équilibre entre les trois lignes métiers, banque de détail, métiers spécialisés et banque de financement et d'investissement. L'impact négatif de la crise sur les revenus de la banque de marché a, en effet, été compensé par le dynamisme de tous les autres métiers : le produit net bancaire augmente de 3,6 %...

Le Conseil d'administration proposera à l'Assemblée générale du 21 mai 2008 un dividende de 1,20 euro par action, en hausse de 4,3 % par rapport à celui versé au titre de l'année 2006. Le taux de distribution ressort à près de 50 %...

A l'issue du Conseil d'administration, Georges Pauget, Directeur Général, a commenté : « La reconfiguration du Groupe visant à le doter d'une présence et d'une activité significatives à l'international a été menée avec succès dans des délais rapides. Nous avons démontré notre capacité à innover et à nous adapter aux évolutions du marché dans chacun de nos métiers ; ceci constitue un véritable atout dans la période mouvante que nous traversons ».
Le Président René Carron a souligné : « Nous avons construit un modèle résistant. Disposant d'une base de capital solide, le Groupe donnera la priorité au développement organique et n'envisage pas de nouvelles initiatives de croissance externe ».


Lire le communiqué de presse
Consulter les slides