• Taille du texte
  • Contraste
  • 30.08.2007
  • 3 min
  • 0

Résultats du 1er semestre : la très forte progression des résultats reflète la nouvelle dimension du Groupe

 

Réuni le 29 août 2007 sous la présidence de René Carron, le Conseil d'administration de Crédit Agricole S.A. a arrêté les résultats du premier semestre 2007.
 

 

Crédit Agricole S.A. a réalisé un résultat net part du Groupe de 3 947 millions d'euros, en hausse de 48,7 % par rapport à celui de la période correspondante de 2006. Hors éléments atypiques (essentiellement plus-value sur la participation d'Intesa au premier trimestre et charges relatives au plan de compétitivité 2007-2010 de la banque LCL), il est en croissance de 17,9 %, évolution confortée par un très bon résultat net au 2ème trimestre.
 

 

S'établissant à 1 292 millions d'euros, celui-ci affiche une hausse de 20,3 % malgré la prise en compte prudente des impacts de la crise des crédits subprime américains confirmant ainsi l'extrême robustesse du modèle de développement rentable du Groupe. Le produit net bancaire atteint, ce trimestre, un niveau record, en croissance de 21,9 % grâce à l'activité soutenue des métiers et aux effets de la croissance externe ; le résultat d'exploitation est en progression de 20,7 %...
 
 A l'issue du Conseil d'administration, René Carron a souligné "la très forte progression des résultats qui, dans une conjoncture moins favorable, reflète la nouvelle dimension et la dynamique du Groupe".
 

 

Georges Pauget a souligné que "le Groupe a réagi rapidement dès les premiers indices de la crise ; il s'est adapté à la situation et l'a intégrée, dans ses comptes, de façon prudente. A mi-chemin de l'exécution de son plan 2006-2008, le Groupe est en avance sur ses principaux objectifs."
 
 

 

Consulter les slides