• Taille du texte
  • Contraste
  • 09.11.2012
  • 3 min
  • 0

Résultats du 3e trimestre et des 9 premiers mois 2012

Des avancées significatives pour le Groupe

  • signature de la cession d’Emporiki
  • plan d'adaptation réalisé au-delà des objectifs
  • réalisation d’étapes majeures dans le recentrage des activités

Un résultat publié traduisant les impacts comptables d'opérations exceptionnelles (Emporiki, CA Cheuvreux, Bankinter) liées au recentrage
Un résultat normalisé dans la tendance observée depuis le début de l'année, grâce à la solidité des métiers liés à la Banque universelle de proximité

La performance des Caisses régionales et la performance opérationnelle des métiers de Crédit Agricole S.A. ont permis d’amortir le « choc » lié à la Grèce

Groupe Crédit Agricole*

Des performances notables pour les Caisses régionales et une amélioration des ratios de solvabilité
RNPG T3-12 : - 2 207 millions d’euros, dont RNPG des Caisses régionales : + 853 millions d’euros
RNPG 9M-12 : - 540 millions d’euros, dont RNPG des Caisses régionales : + 2 687 millions d’euros
Ratio Core Tier 1 : 11,3 % (+110 pb / Déc 11)
Réserves disponibles : 201 milliards d’euros bien supérieures à la dette court terme (133 milliards d’euros)
 * Crédit Agricole S.A. et Caisses régionales à 100 % 

Crédit Agricole S.A.

Bonne résistance des résultats opérationnels dans un environnement difficile
 RNPG : - 2 852 millions d’euros au T3-12 et - 2 489 millions d’euros sur 9M-12
RNPG normalisé : 716 millions d’euros* au T3-12 et 2 466 millions* sur 9M-12
Impact RNPG de la cession d'Emporiki: - 1 959 millions d’euros au T3
Impact RNPG de la Grèce (dont Emporiki) : - 3 231 millions d’euros sur 9 mois
Ratio Tier 1 : 11,6 % dont Core Tier 1 : 9,3 % (+70 pb / Déc 11)

* Avant : réévaluation de la dette, Emporiki, Cheuvreux, plan d’adaptation, dépréciation d’écart d’acquisition, perte de déconsolidation de Bankinter au T3-12  et avant réévaluation de la dette (y compris sur la partie CPD), coût de la Grèce, plan d’adaptation, rachat de dette et moins-values de cessions, dépréciations de titres Intesa Sanpaolo et SACAM sur S1-12.

Télécharger le communiqué de presse

Dans la même chaîne thématique