• Taille du texte
  • Contraste
  • 17.04.2014
  • 3 min
  • 0

43 % des locataires ont des difficultés pour payer leur loyer

Le montant des charges de loyers ou d’emprunts s’élève à 614 euros par mois, en baisse de 3 % par rapport à l’année passée. Tel est le principal enseignement du Sofinscope, le baromètre de Sofinco (marque de Crédit Agricole Consumer Finance) qui s’inscrit au cœur de la consommation et du quotidien des Français, et qui s’intéresse pour la troisième année au budget logement des ménages français.

Les locataires payent un loyer représentant en moyenne plus d’un tiers de leurs revenus

614 euros, c’est le montant mensuel moyen consacré par les Français à leur loyer (hors charges) et/ou à leur remboursement d’emprunt. Le budget logement s’élève à 706 euros pour les propriétaires (-86 euros par rapport à 2013) contre 557 euros pour les locataires (+6 euros).
Le taux d’effort* s’élève en moyenne à 21,8 % des revenus, un indicateur en baisse de 1,6 point par rapport à 2013. « Néanmoins, les disparités entre locataires et propriétaires restent très fortes, le taux d’effort étant en moyenne de 12,4 % pour les propriétaires quand les locataires consacrent 36,1 % de leurs revenus pour se loger» précise Etienne Epitalon, Directeur du marché de l’équipement de la maison, Sofinco.

43 % des locataires déclarent rencontrer des difficultés pour payer leur loyer

Les Français qui déclarent avoir des difficultés pour faire face au coût de leur logement sont légèrement moins nombreux qu’en 2013.
28 % (-1 point) des Français déclarent avoir des difficultés à payer leur loyer ou à rembourser leur emprunt. Cette situation touche davantage les locataires (43 %, -3 points) que les propriétaires (19 %, +1 point). Plus généralement, on constate que 42 % des foyers interrogés consacrent plus de 25 % de leurs revenus au logement.

Le recours au déménagement de plus en plus envisagé pour faire face aux difficultés

Comme en 2012 et 2013, la réduction des dépenses de consommation reste la solution privilégiée pour faire face aux échéances financières liées au logement.
Néanmoins, les Français ne sont plus que 63 % à retenir cette solution (-10 points).
« Nous constatons que les ménages cherchent désormais d’autres alternatives à la réduction de leurs dépenses de consommation pour faire face au coût de leur logement. Le recours au déménagement est de plus en plus plébiscité. 18 % des Français envisagent de déménager pour un endroit moins cher, un indice en hausse de 5 points par rapport à 2013 » explique Etienne Epitalon.

L’impact du budget logement sur les autres dépenses de consommation

Cet impact est plus significatif pour les français locataires qui, en comparaison des années précédentes, sont moins nombreux à déclarer faire des arbitrages.

  • 74 % des locataires (-8 points) et 48 % des propriétaires (+1 point) déclarent que le budget logement a un impact important sur leur capacité d’épargne.
  • 67 % des locataires (-8 points) et 39 % des propriétaires (+1 point) déclarent que le budget logement a un impact important sur leurs dépenses de loisirs. Ils sont presque autant à faire ce constat pour les vacances (66 % des locataires, -10  points ; 42 % des propriétaires, +1 point).
  • 60 % des locataires (-7 points) ainsi que 49 % des propriétaires (stable) déclarent que le budget logement a un impact important sur leurs dépenses d’amélioration du logement.
  • 59 % de locataires (-8 points) et 35 % de propriétaires (stable) déclarent que le budget logement a un impact important sur l’habillement.

C’est aussi le cas pour 63 % des locataires (-3 points) et 39 % des propriétaires (+5 points) s’agissant de leurs dépenses consacrées à leurs dépenses alimentaires.

  • 50 % des locataires (-6 points) et 33 % des propriétaires (+2 points) déclarent que le budget logement a un impact important sur leurs dépenses de santé.

Tous les résultats du Sofinscope sur : www.sofinscope.fr

Contact : Service presse de CA Consumer Finance, +33 (0)1 60 76 93 99 / 88 60, presse@ca-cf.fr

A propos du Sofinscope :

Sofinscope est le baromètre de Sofinco, marque de CA Consumer Finance. Destiné à sonder les Français sur leurs habitudes de consommation et à mieux les comprendre, ce baromètre qui s’inscrit dans le quotidien des Français est réalisé par Opinion Way pour Sofinco, auprès d’échantillons représentatifs de la population française. Les enquêtes ont été réalisées les 2 et 3 avril 2014. Tous les résultats sont disponibles en ligne sur le site : www.sofinscope.fr.

Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention suivante : « Le Sofinscope – Baromètre Opinion Way pour Sofinco ».

A propos de Sofinco :

Sofinco est une marque de Crédit Agricole Consumer Finance, acteur majeur du crédit à la consommation en Europe.

Crédit Agricole Consumer Finance, filiale spécialisée en crédit à la consommation de Crédit Agricole S.A., distribue (en France, principalement via ses marques commerciales Sofinco, Viaxel et Creditlift Courtage), une gamme étendue de crédits aux particuliers et de services associés sur l'ensemble des canaux de distribution : vente directe, financement sur le lieu de vente (automobile et équipement de la maison) et partenariats. Présent aux cotés de grandes enseignes de la distribution, de la distribution spécialisée et d'institutionnels dans les différents pays où il est présent, Crédit Agricole Consumer Finance est un partenaire incontournable du commerce.

Dans la même chaîne thématique