• Taille du texte
  • Contraste
  • 20.04.2017
  • 0

Sofinscope : A 631€ par mois, le budget logement des Français est en baisse de 4,5 %

Après une hausse de 5% en 2016, le coût moyen du logement repart à la baisse en 2017.

579a2294de60c40d468b4798.jpeg

Les Français déclarent consacrer un budget de 631€ par mois à leur logement en 2017 (661€ en 2016). Si cette légère embellie concerne les propriétaires et locataires, elle est toutefois vécue différemment entre ces deux catégories de population, révèle la nouvelle édition du Sofinscope, le baromètre de Sofinco (marque de Crédit Agricole Consumer Finance) qui s’inscrit au cœur de la consommation et du quotidien des Français.

Un allégement bienvenu mais inégal entre locataires et propriétaires

Le budget logement moyen des ménages français (sans distinction entre les propriétaires et les locataires) correspond à 23,2% de leurs revenus soit une baisse de 1,1 point en un an. Chaque mois, les Français dépensent 30 euros de moins. Ce qui correspond à une baisse de 4,5 % par rapport à 2016. Ce budget logement moyen est considéré comme « juste » par la majorité des Français au regard de la qualité du logement (66%), sa localisation (69%) et sa surface (70%).

Néanmoins cette nouvelle étude de Sofinscope illustre un nouveau phénomène : une différence de vécu entre les propriétaires et les locataires. Cela s’explique par le marché immobilier très favorable à l’achat l’année dernière (crédit immobiliers aux taux d’intérêt particulièrement bas). Au contraire, les loyers ont augmenté en moyenne de 1% en 2016.

Ces différences entre propriétaires et locataires sont soulignées à travers trois éléments :

Le premier est l’écart entre les budgets consacrés par les deux catégories au logement qui s’est considérablement réduit depuis l’année dernière : 77€ , par rapport à 198€, au détriment du locataire. Le deuxième élément indicatif de ce phénomène est la part préoccupante du budget logement des locataires dans leur budget global. « Les disparités entre locataires et propriétaires sont fortes. Le taux d’effort est en moyenne de 16% pour les propriétaires quand les locataires consacrent 36 % de leurs revenus pour se loger » détaille Etienne Epitalon, Directeur des crédits de l’équipement de la maison, Crédit Agricole Consumer Finance.

Enfin les locataires se sentent confrontés à un loyer toujours trop élevé : plus de la moitié des locataires (57%) estiment que ce budget logement est trop important. Ce sentiment est aussi présent chez les propriétaires mais de manière moins prégnante.

 

Le logement reste une préoccupation majeure pour les Français

Même si le budget logement a baissé, ainsi que le nombre de Français éprouvant des difficultés à payer son loyer ou rembourser son emprunt (-3 points  en 2017), plus d’un tiers des Français (31%) vivent comme un moment difficile le versement de son loyer/remboursement d’emprunt en fin de mois.

« Ce sont les locataires (48% contre 20% des propriétaires) et les jeunes (49% des moins de 35 ans) qui sont les plus confrontés à ces difficultés et qui doivent donc surveiller attentivement leurs autres dépenses.» précise Didier Bourdonnais, Directeur Marketing et Communication Clients de Crédit Agricole Consumer Finance France.

La majorité des ménages français reconnaît que le budget logement a un impact important sur leur budget global. Cela se répercute fortement sur leur capacité d’épargne (60%, -2 points), surtout chez les locataires (79%) remettant en cause leur accès à la propriété. Le budget consacré au logement impacte également les dépenses d’agrément comme le budget vacances (58 %, -2 points), et les loisirs au quotidien (54 %, -1 point). Les Français doivent aussi limiter leur budget alimentation (49%, -5 points), habillements (45%, -4 points) ou leur budget santé (41%, -4 points).

 

Dans ce contexte, les Français se montrent freinés dans la recherche de nouveaux logements. Le premier obstacle est le montant loyer/prix d’achat pour la moitié des Français (68% chez les locataires, +7 points), suivi d’absence d’offre convaincante (30%, +3 points) et enfin des garanties difficiles à obtenir (22%).

 

Tous les résultats du Sofinscope sur : www.sofinscope.fr

Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention suivante : « Le Sofinscope – Baromètre Opinion Way pour Sofinco ».

Dans la même chaîne thématique