• Taille du texte
  • Contraste
  • 27.05.2013
  • 3 min
  • 0

Amundi déploie son offre de fonds pour le financement des PME-ETI

Le contexte économique actuel se traduit par une convergence d’intérêts entre les entreprises à la recherche de financement et les investisseurs institutionnels, détenteurs de liquidités en quête de rendement. Amundi, 9e gérant d’actif mondial2 et investisseur majeur en gestion obligataire avec 375 milliards d’euros d’encours3, renforce son activité de gestion de créances en développant son offre en fonds de « loans ».

Amundi, en constituant des portefeuilles de créances au sein de fonds communs de titrisation (FCT), permet aux petites et moyennes entreprises non cotées de bénéficier d’une nouvelle source de financement non-bancaire. Parallèlement, le marché primaire des créances de PME et ETI représente une opportunité d’investissement diversifiante pour les investisseurs institutionnels (assureurs, investisseurs à passif long).

Yves Perrier, Directeur général d’Amundi, commente : « La création de ce type de fonds s'inscrit pleinement dans notre stratégie qui vise à contribuer au financement des PME de notre pays tout en offrant aux investisseurs institutionnels des solutions d’investissement de long terme attractives. »

Les fonds de loans créés par Amundi ont pour vocation à être des véhicules multi-investisseurs et multi-originateurs. Le principe de ces produits repose sur un fonds commun de titrisation de droit français investi dans des prêts originés par des institutions bancaires partenaires. Afin de diversifier l’origine de ces prêts, de couvrir au mieux le marché des PME/ETI et de permettre une sélection optimale des dossiers, Amundi a noué des partenariats avec Crédit Agricole CIB, Société Générale Corporate & Investment Banking, LCL et est en cours de signature avec une demi-douzaine d’autres banques françaises et européennes.

Eric Brard, Responsable mondial des gestions taux d’Amundi, ajoute : « Le premier fonds mis en place a pour but de financer des entreprises françaises et européennes dont le chiffre d'affaires dépasse les 500 millions d'euros. D’autres initiatives de fonds, notamment sur la dette d’infrastructures et la dette immobilière devraient être mis en place d’ici fin 2013. »

Pour développer cette activité, Amundi possède une équipe dédiée bénéficiant d’une expertise reconnue sur ces marchés  et s’appuie sur des experts sectoriels et de risques.

1  PMI-ETI: Petites et moyennes entreprises – entreprise à taille intermédiaire

2 Encours totaux - Source IPE « Top 400 asset managers active in the European marketplace » publié en septembre 2012, données à décembre 2011. Classement établi à partir d’un questionnaire rempli par les sociétés de gestion tous encours confondus à fin décembre 2011 (fonds ouverts, fonds dédiés, mandats). Classement retraité d’un double comptage des encours.

3 Source : Données financières Amundi Group au  31 mars 2013

 
A propos d'Amundi
Amundi se classe 2ème acteur européen1 et 9ème mondial1 de l’industrie de l’asset management avec près de 750 milliards d’euros d’actifs sous gestion2. Implantée au cœur des principaux bassins d’investissement dans près de 30 pays, Amundi offre une gamme complète de produits, couvrant toutes les classes d’actifs et les principales devises.
Amundi développe ainsi des solutions d’épargne adaptées aux besoins de plus de 100 millions de clients particuliers à travers le monde et construit pour les clients institutionnels des produits sur mesure, performants et innovants, adaptés  à leur activité et profil de risque. Elle contribue au financement de l’économie en orientant l’épargne au service du développement des entreprises. Amundi a l’ambition de s’affirmer comme l’asset manager européen de référence, reconnu pour :
- la qualité de ses produits, leur performance financière et leur transparence,
- la proximité de la relation avec ses clients, réseaux partenaires et clientèles institutionnelles,
- l’efficacité de son organisation, fruit des talents individuels et collectifs de ses équipes,
- son engagement pour une prise en compte dans ses politiques d’investissement, des critères de développement durable et d’utilité sociale, au-delà des seuls critères financiers.

1. Encours totaux - Source IPE « Top 400 asset managers active in the European marketplace » publié en septembre 2012, données à décembre 2011. Classement établi à partir d’un questionnaire rempli par les sociétés de gestion tous encours confondus à fin décembre 2011 (fonds ouverts, fonds dédiés, mandats). Classement retraité d’un double comptage des encours.
2. Données périmètre Amundi Group au 31 mars 2013.

www.amundi.com