• Taille du texte
  • Contraste
  • 24.07.2014
  • 3 min
  • 0

Bilan des soldes d’été 2014 : un chiffre d’affaires en croissance porté par l’augmentation du nombre de transactions

A quelques jours de la fin des soldes, Certissim et GfK constatent que les e-acheteurs français ont davantage commandé en ligne mais pour des montants plus faibles que les années précédentes. Le nombre de transactions progresse de 18 % et le chiffre d’affaires de 6 %, alors que le panier moyen baisse de 30 €.

« Dans un contexte économique difficile, les Français ont opté pour des achats raisonnés, habits, équipements pour la rentrée scolaire par exemple, et ont délaissé les achats compulsifs. Ils ne se ruent plus sur la première promotion attractive » observe Christophe Nepveux, Directeur Général de FIA-NET. Les achats compulsifs sont devenus minoritaires, ce qui explique notamment l’absence du traditionnel rush des premières heures cette année.

Benoit Hubert, Directeur Scientifique de GfK précise : « L’un des éléments frappant de nos analyses est la très bonne résilience des acteurs du e-commerce dans un contexte macro-économique difficile. Par exemple, dans le domaine des produits technologiques, les ventes faites en magasin voient s’accélérer le recul de leur poids sur le marché face au online durant cette dernière période de soldes. »

Les 2ème et 3ème démarques fortement attendues

Le jour d’ouverture des soldes reste le plus important, tant en volume qu’en valeur. Il représente une activité plus de deux fois supérieure à celle d’un jour traditionnel, hors période de soldes (cf. infographie).

D’importants pics de commandes ont été enregistrés lors des second et troisième mercredis des soldes. Ils correspondent aux 2ème et 3ème démarques, très attendues par les e-acheteurs. Les mercredi et dimanche sont les jours favoris des consommateurs français pour faire des bonnes affaires en ligne.

Les grands sites marchands plébiscités

Les grands et moyens sites de e-commerce du panel Certissim/GfK ont rassemblé les faveurs des e-acheteurs lors de cette nouvelle édition des soldes d’été. Ils ont connu une croissance tant en termes de chiffre d’affaires (+ 6 et 9 %) que de nombre de transactions (+ 20 et 13 %). En revanche, les petits sites marchands n’ont pas du tout bénéficié de cet engouement avec un chiffre d’affaires en baisse de 48 %.

Une consommation inégale sur le territoire

Trois régions métropolitaines se sont démarquées cette année : Ile-de-France, Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d’Azur. A elles trois, elles représentent près de 50 % du chiffre d’affaires de ces soldes d’été 2014.

La région Basse-Normandie enregistre, quant à elle, la plus forte progression en volume (+ 25 %) alors que son panier moyen est en baisse de 21 €.

A noter, la Corse a le panier moyen le plus élevé de France, 302 €, bien que les corses commandent moins en ligne.

Méthodologie

Etude réalisée du 25 juin à 8h au 20 juillet 2014 à minuit par Certissim et GfK et portant sur un panel représentatif du e-commerce français, soit 233 e-commerçants ayant souscrit à la solution Certissim. Les données communiquées sont arrondies à l’unité.

Les expertises combinées de Certissim en matière de connaissance du e-commerce et de GfK en matière d’analyse des Big Data, ont permis d’analyser en temps réel les ventes réalisées en France métropolitaine.

Les grands sites marchands, ayant une activité soutenue comptabilisent plus de 900 transactions par jour. Les moyens sites marchands ont une activité régulière et enregistrent une transaction minimum par jour. Les petits sites marchands, ayant une activité irrégulière, comptabilisent moins d’une transaction par jour.

A propos de Certissim :

Certissim est un acteur majeur de la lutte contre la fraude dans le e-commerce en France. Son rôle est de protéger les e-commerçants et les particuliers contre ce phénomène. Une tentative de fraude consiste à commander en ligne après avoir usurpé une identité (civile, bancaire ou postale). En 2013, Certissim a analysé plus de 5 milliards d’euros de chiffre d’affaires.

Site Internet : www.certissim.fr

                        

A propos de FIA-NET :

FIA-NET, filiale de FIA-NET Europe, est le leader français des solutions de confiance et de lutte contre la fraude dans le e-commerce. La société propose des services dédiés aux sites marchands et aux internautes. Les solutions Certissim et Sceau de Confiance FIA-NET apportent aux e-marchands et aux e-acheteurs la confiance nécessaire au développement du e-commerce. Créée en 2000, FIA-NET compte aujourd’hui près de 250 collaborateurs et 1 700 sites marchands clients.

Site Internet : http://fia-net-group.com

 

A propos de GfK :

Le groupe GfK, l’une des toutes premières sociétés d’études au monde, conseille les plus grands annonceurs, industriels et institutions dans leurs décisions stratégiques.  Animé par son esprit d’innovation, GfK les accompagne tant au travers de ses études ad-hoc que des données de référence issues des panels distributeurs et consommateurs.

Dans le cadre de son partenariat avec Certissim, la Direction Scientifique de GfK France a mis en œuvre un double savoir-faire :

  • La maîtrise technologique en terme de traitements Live Big Data : interconnexion avec les outils de production informatique FIA-NET et modélisations à la volée des indicateurs de ventes.
  • La consolidation des résultats avec une mise en perspective des notions traditionnelles de représentativité consommateurs.

GfK est présent dans plus de 100 pays et emploie plus de 13 000 collaborateurs.

En 2013, le groupe GfK a réalisé un chiffre d'affaires de 1,49 milliard d'euros.

Pour en savoir plus www.gfk.com et suivez-nous sur www.twitter.com/GfK_en

Dans la même chaîne thématique