• Taille du texte
  • Contraste
  • 06.08.2010
  • 3 min
  • 0

CPR AM propose un fonds investi sur les valeurs décotées japonaises « CPR Renaissance japon »

Le fonds « CPR Renaissance Japon » investit dans les actions japonaises décotées et vise à surperformer le MSCI Japan avec un risque maitrisé. Son objectif est de tirer parti du potentiel des sociétés japonaises affichant une forte décote sur actif net face aux autres sociétés nippones mais aussi une décote relative au sein de leur secteur d’activité. Fin juin 2010, le fonds se classait dans le 1er quartile des fonds et SICAV de droit français d’actions japonaises, à la 132e (1) place sur 964 fonds sur 3 ans, et 33e (2) place sur 629 fonds sur 5 ans.

Les actions japonaises présentent une opportunité tant pour des raisons structurelles que conjoncturelles. Le Japon possède des atouts structurels forts avec un leadership technologique réaffirmé, un dynamisme bénéfique du marché asiatique et une faible corrélation avec les autres marchés mondiaux. D’un point de vu conjoncturel, le plan du nouveau gouvernement entend privilégier la relance de la demande intérieure à travers un programme ambitieux, un plan qui devrait monter en puissance d’ici 2013 et les premiers effets bénéfiques pourraient se faire sentir au second semestre 2010.

Depuis le début de l’année le marché japonais est revenu à des niveaux de valorisation très attractifs comme l’ensemble des marchés actions mais avec une prime toujours inférieure aux autres. Le japon, deuxième place financière mondiale, est l’un des gisements les plus importants en valeurs dites « décotées » c'est-à-dire offrant une bonne capacité de rebond dans le cas d’une restructuration ou de repositionnement métier efficace de la société.

CPR Renaissance Japon propose de tirer parti des opportunités qu’offre le marché nippon. Le fonds choisit les valeurs des sociétés japonaises qui ont un cours inférieur à leur valeur intrinsèque, sur la base de leurs actifs et leur capacité bénéficiaire à long terme, autrement dit des valeurs sous-évaluées. « L’idée est de tirer parti du rebond de ces sociétés au moment donné où, à mesure que les conditions se normaliseront, le marché s’apercevra de la sous évaluation de ces titres, et les revalorisera à leur juste prix. L’investissement dans la décote est sur le Japon un pari gagnant sur le long terme.» explique Rodolphe Taquet gérant du fonds.

Le processus d’investissement de « CPR Renaissance Japon » par son univers d’investissement « Made in CPR » se distingue des approches plus conventionnelles dites Value avec une analyse quantitative plus fine (comparaison par rapport aux valeurs similaires, ratios du secteur, analyse des risques…) pour retenir les titres ayant une forte capacité de rebond.

(1) Source Morningstar : univers Japan large CAP EQUITIES, au 31/06/2010
(2) Source Morningstar : univers Japan CAP EQUITIES, au 31/06/2010Source –
© 2010 Morningstar, Inc. Tous droits réservés. Les informations présentées : (1) appartiennent à Morningstar et/ou à ses fournisseurs d’informations (2) ne peuvent être ni reproduites, ni redistribuées (3) sont présentées sans garantie d’exactitude, d’exhaustivité ou d’actualité. Ni Morningstar ni ses fournisseurs d’informations ne pourront être tenus pour responsables de tout dommage ou perte résultant de l’utilisation de ces données. Les performances passées ne garantissent pas les résultats futurs.

Dans la même chaîne thématique