• Taille du texte
  • Contraste
  • 07.12.2011
  • 3 min
  • 0

Crédit Agricole Leasing & Factoring finance deux nouveaux partenariats publics privés au service du développement des territoires

Crédit Agricole Leasing & Factoring (CAL&F) a récemment financé deux partenariats publics privés (PPP), au service du secteur public. En répondant aux besoins de financement de ces deux projets, CAL&F réaffirme son rôle de tout premier plan dans l’accompagnement des projets d’infrastructures des collectivités publiques. Deux opérations qui illustrent l’un des axes forts du projet de groupe du Crédit Agricole : participer activement au développement et à l’aménagement des territoires.
CAL&F finance une nouvelle gendarmerie à Caen
Dans le cadre d’un partenariat public privé (PPP) remporté en 2008, Crédit Agricole Leasing & Factoring, en syndication avec la Caisse régionale de Normandie, a financé la réalisation d’une nouvelle gendarmerie domaniale à Caen, la caserne « Général Le Flem », à hauteur de 59 M€.
Avec l’inauguration de cette nouvelle caserne le 29 novembre dernier, se conclut la première étape du projet : la conception et la construction d’un site de 5 hectares, regroupant toutes les unités de gendarmerie de l’agglomération de Caen, ainsi qu’un parc de logements pouvant accueillir l’ensemble des gendarmes et leurs familles, soit 220 logements. Le montage financier de ce PPP a été établi sur 30 ans et comprend l’entretien et la maintenance du site jusqu’au terme du contrat.
CAL&F finance un PPP innovant pour un contournement routier de la Ville de Vichy
Crédit Agricole Leasing & Factoring, en syndication avec la Caisse régionale de Crédit Agricole Centre France, apporte 38 M€ pour le financement du 2e partenariat public-privé (PPP) routier en France.
Signé le 26 octobre dernier entre le Conseil général de l’Allier et un groupement mené par le constructeur routier Colas, ce PPP porte sur le financement, la conception, la construction, l’entretien et la maintenance de l’aménagement d’un contournement routier au sud-ouest de Vichy.
Avec ce projet d’infrastructure routière, d’un montant total de 54 M€, le Conseil général de l’Allier investit pour améliorer la qualité de vie des agglomérations aujourd’hui traversées par la route départementale 906. Quatre enjeux motivent plus particulièrement cet investissement : la réduction des nuisances, l’amélioration des conditions de circulation dans l’agglomération, l’accessibilité aux pôles d’activités et zones commerciales et l’évolution de la sécurité routière dans l’agglomération.

Dans la même chaîne thématique