• Taille du texte
  • Contraste
  • 18.06.2009
  • 3 min
  • 0

Paris, le 17 juin 2009

Crédit Agricole S.A. a annoncé aujourd'hui l'émission d'obligations super subordonnées perpétuelles Tier 1 pour un montant nominal total de 850 millions US$. Ces obligations entrent dans le calcul des fonds propres Tier 1 non innovant de Crédit Agricole S.A. Ces titres versent un coupon semestriel sur la base d'un taux d'intérêt de 9.75% l'an et l'émetteur a la faculté de rembourser les obligations à partir de décembre 2014 avec l'accord préalable du Secrétariat Général de la Commission Bancaire. Ces obligations ont été principalement placées auprès de réseaux de banques privées en Asie et en Europe.
Avec l'amélioration progressive des marchés financiers qui s'étend peu à peu à tous les compartiments de la dette, l'objectif d'une telle opération est, pour Crédit Agricole S.A., d'accéder de nouveau au segment des émissions Tier 1 en contribuant ainsi à la normalisation des marchés de capitaux. En effet, depuis la faillite de Lehman Brothers en septembre 2008, le marché des émissions Tier 1 était fermé. Avant cette date, Crédit Agricole S.A. procédait en moyenne à deux émissions de ce type par an.
Cette opération, dont l'objectif premier n'est pas d'améliorer les ratios de solvabilité Tier 1 de Crédit Agricole S.A. et du Groupe Crédit Agricole qui figurent déjà parmi les meilleurs des banques européennes, se traduira par un impact pro forma de + 20 points de base au niveau du Groupe Crédit Agricole S.A. et +10 points de base au niveau du Groupe Crédit Agricole.

Dans la même chaîne thématique