• Taille du texte
  • Contraste
  • 04.11.2009
  • 3 min
  • 0

Paris, le 4 novembre 2009


Crédit Agricole S.A. s'engage auprès de la Fondation partenariale Paris Dauphine et participera durant 3 ans au financement d'une chaire de géopolitique qui sera dirigée par Alexandre Adler. Cette chaire a pour vocation d'analyser les faits économiques à travers le prisme des grands enjeux internationaux. Elle sera partagée avec France Télécom et la Caisse des Dépôts et Consignations.


La chaire de géopolitique de l'Université Paris Dauphine a été inaugurée le 3 novembre au soir. A cette occasion, Alexandre Adler, directeur de cette nouvelle chaire, a donné une leçon inaugurale sur le thème : « crise et entreprises sans frontières, quel pouvoir pour les Etats ? ». Cette intervention a été suivie d'une table ronde à laquelle René Carron, Président de Crédit Agricole S.A., a participé aux côtés de Laurent Batsch, Président de l'Université Paris-Dauphine.


La chaire comprendra un volet enseignement et un volet recherche qui porteront notamment sur les points suivants : mondialisation et gouvernance, géopolitique, énergie et matières premières, politique européenne. Par ailleurs, la chaire sera dotée d'un comité de pilotage où figureront deux représentants de Crédit Agricole S.A. : Jean-Paul Betbéze, directeur des études économiques de Crédit Agricole S.A., et Nathalie Rauhoff, responsable du recrutement pour le groupe Crédit Agricole S.A., et chargée à ce titre des relations avec les universités et grandes écoles.


Ce nouveau partenariat vient renforcer les relations que le groupe Crédit Agricole S.A. entretient depuis plusieurs années avec l'université Paris Dauphine via une dizaine de Masters 2 qui favorisent l'intégration des étudiants et des jeunes diplômés dans le groupe Crédit Agricole S.A. Ainsi, au cours de l'année 2009, le Groupe a recruté près de 60 étudiants et jeunes diplômés, employant aujourd'hui près de 350 « dauphinois ».