• Taille du texte
  • Contraste
  • 05.06.2008
  • 3 min
  • 0

Paris, le 5 juin 2008

Acteur majeur des territoires, le Crédit Agricole est sensible depuis longtemps aux enjeux environnementaux. Dans le prolongement de ses actions en faveur de l'environnement, il a décidé de renforcer son soutien à la LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux) en signant un partenariat avec l'association, le 11 juin prochain. Celui-ci portera spécifiquement sur le programme « Refuges LPO ».

Cette signature s'inscrit dans une collaboration engagée en 2006 dans le cadre d'un mécénat portant sur le programme « agriculture et biodiversité », qui a permis, avec trois réseaux d'agriculteurs volontaires (FARRE*, FNAB* et FNCIVAM*), de recenser la biodiversité au sein des exploitations et de proposer des plans d'amélioration.

Ce partenariat porte plus particulièrement sur le programme Refuges LPO, qui propose aux particuliers et aux collectivités de mener des actions concrètes et simples pour préserver la nature de proximité. Ce soutien se traduit par différentes démarches réalisées dans le cadre de ce programme :

  • Créer un Refuge LPO. L'agrément « Refuge LPO » est accordé par la LPO à tout terrain sur lequel le propriétaire initie une démarche de valorisation de la nature. A ce jour, le réseau compte plus de 13 000 Refuges répartis sur plus de 32 000 hectares.

  • Réaliser l'enquête patrimoniale Refuges. Tous les ans, la LPO invite les propriétaires de Refuges LPO à s'engager dans une action de science participative. Celle-ci permet de collecter des données naturalistes qui sont des indicateurs de la richesse écologique de chaque Refuge.

  • Créer un projet pédagogique « Mon école est un Refuge LPO ». Après avoir défini et validé ce projet, la LPO proposera au public junior un programme « clé en main », en parfaite adéquation avec les enjeux de l'Education à l'Environnement et au Développement Durable en milieu scolaire.

  • Participer à la définition de la nouvelle identité graphique du programme Refuges LPO pour permettre le développement de ce réseau.

    Ce partenariat permet également aux Caisses régionales du Crédit Agricole de développer, avec les équipes locales de la LPO, des actions de sensibilisation à l'environnement ou de protection de sites naturels.

    Conscient que le monde de demain se prépare dès aujourd'hui, le Crédit Agricole s'adresse aux plus jeunes et met l'accent sur la formation, la compréhension et le respect de l'environnement.

    Cette démarche active et pédagogique illustre plus généralement la préoccupation du Crédit Agricole à l'égard des jeunes comme en attestent les différents programmes pédagogiques mis en œuvre avec ses partenaires dans des domaines aussi variés que la culture (musée Guimet, Château de Fontainebleau ...) ou la solidarité (fondation Un avenir ensemble...).

    La LPO : agir ensemble pour sauvegarder la biodiversité
    Depuis sa création en 1912, la LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux) agit au quotidien pour la sauvegarde de la biodiversité, à partir de sa vocation de protection des oiseaux. Avec plus de 43 000 membres, c'est aujourd'hui l'une des premières organisations de protection de la nature en France. Présente dans 69 départements, son activité s'articule autour de 3 grandes missions : protection des espèces, conservation des espaces, éducation et sensibilisation.

    Le Crédit Agricole s'engage en faveur de l'environnement et du développement durable
    Depuis la signature du pacte mondial de l'ONU, le Crédit Agricole n'a cessé d'enrichir ses actions dans ce domaine. Il a signé, dès 2004, les Principes Equateur qui l'engagent à tenir compte des aspects environnementaux lors des financements de projets. Pour limiter son impact écologique, Crédit Agricole. S.A. s'engage dès cette année dans une réduction programmée de ses consommations d'énergie de 15 % en 3 ans et dans un processus de compensation volontaire de ses émissions de gaz à effet de serre. L'engagement du Crédit Agricole dans une démarche de progrès en matière de développement durable a été reconnu par le magazine « The Banker » qui l'a élu « Banque de l'année 2007 au niveau mondial » pour sa démarche de responsabilité sociale et environnementale.

*FARRE : Forum de l'Agriculture Raisonnée Respectueuse de l'Environnement FNAB : Fédération Nationale d'Agriculture Biologique des régions de France FNCIVAM* : Fédération Nationale des Centres d'Initiatives pour Valoriser l'Agriculture et le Milieu rural