• Taille du texte
  • Contraste
  • 22.02.2010
  • 3 min
  • 0

Paris - 22 février 2010 - Crédit Agricole Cheuvreux publie ses indicateurs de marché de janvier, établis conjointement avec TAG.

En janvier :

  • La fragmentation s'est poursuivie en janvier. Les plates-formes Chi-X et BATS ont toutes les deux augmenté leur part de marché. Chi-X affiche aujourd'hui une part de marché avoisinant les 16% et constitue d'ores et déjà le premier lieu d'exécution en termes de capital des transactions en Europe (LSE et Borsa Italiana considérés comme deux segments séparés).

  • Sur les valeurs du FTSE 100, Chi-X a fourni en moyenne 27% de la liquidité la dernière semaine et dépassé 50% des volumes sur le LSE. Cette tendance pourrait remettre en cause la légitimité du prix établi sur ce marché primaire.

  • La plupart des fourchettes offre-demande sur Chi-X et BATS se sont améliorées, confirmant ainsi l'existence d'une dépendance directe entre spread et part de marché. En janvier, cela aurait pu s'expliquer par l'arrivée de nouveaux traders haute fréquence sur les MTFs.

  • Le manque de transparence post trade associé à la perturbation de la transparence "pré trade" par les ordres haute fréquence, rendent chaque mois plus complexe l'optimisation du trading sans investissement technologique lourd.