• Taille du texte
  • Contraste
  • 11.06.2008
  • 3 min
  • 0

Paris, le 10 juin 2008


A la suite de la publication des résultats ce jour par la Halde d'un test sur les pratiques en matière de recrutement, faisant apparaître des écarts en faveur des jeunes candidats, le groupe Crédit Agricole tient à apporter les précisions suivantes :

1. La plupart des entreprises a contesté la méthode employée et la rigueur des analyses produites. Les nombreuses erreurs relevées et les modifications successives attestent pour le moins de graves défauts dans la conduite de ces tests.

2. L'échantillon choisi pour le test (71 offres) est à mettre en perspective avec les 7 500 recrutements que fait chaque année le groupe Crédit Agricole, ce qui fait de lui le premier recruteur bancaire en France.

3. Le test concerne à 90% des postes de chargés d'accueil et de clientèle, qui sont essentiellement des postes d'entrée de carrière. En effet, le modèle social du Crédit Agricole se fonde sur une logique d'intégration, de fidélisation et de promotion des jeunes embauchés par la formation interne (3,6 millions d'heures de formation par an dispensées dans le groupe). Le résultat du test ne peut que mécaniquement refléter cette situation.

4. Cette politique de promotion interne permet à de nombreux collaborateurs d'évoluer dans la durée et d'accéder à des fonctions de management. L'accompagnement tout au long de la vie professionnelle fait partie des valeurs du groupe Crédit Agricole.

5. Parallèlement le groupe Crédit Agricole recrute pour l'ensemble de ses métiers des profils expérimentés et s'est engagé depuis plusieurs années dans une démarche qui favorise la diversité.



Contacts presse
Anne-Sophie Gentil - T. + 33 1 43 23 37 51 - anne-sophie.gentil@credit-agricole-sa.fr
Stéphanie Ozenne -T. + 33 1 43 23 59 44 - stephanie.ozenne@credit-agricole-sa.fr