• Taille du texte
  • Contraste
  • 12.12.2008
  • 3 min
  • 0

Paris, le 12 décembre 2008

Le Crédit Agricole et la Banque européenne d'investissement (BEI) signent ce jour deux lignes de prêts pour un montant total de 300 millions d'euros, destinées à soutenir les investissements des collectivités locales et des petites et moyennes entreprises (PME) pour financer leur développement.

Ainsi, pour la première fois en France, en partenariat avec le Crédit Agricole, la BEI accorde une ligne de prêts de 200 millions d'euros dédiée aux investissements des collectivités locales dans le secteur de l'eau et de l'assainissement. En ce qui concerne le secteur privé, la BEI ouvre une ligne de financements pour les PME de 100 millions d'euros dans le cadre de la priorité économique réaffirmée du Conseil européen. Ce dispositif conforte le rôle du groupe Crédit Agricole, premier partenaire financier des entreprises françaises.

Les contrats de prêts ont été signés par M. Philippe de FONTAINE VIVE, Vice-président de la Banque européenne d'investissement et M. Jean-Yves HOCHER, Directeur Général Délégué de Crédit Agricole SA, avec des objectifs déterminés :

  • Permettre aux collectivités locales d'améliorer leur gestion de l'eau et de l'assainissement à des conditions avantageuses
    La législation européenne et française sur l'eau entraîne des investissements considérables pour améliorer la qualité de l'eau potable, l'assainissement des eaux usées et les conditions d'accès à l'eau de tous. Pour la première fois en France, la BEI met en place une ligne de prêts consacrée exclusivement aux investissements publics dans le secteur de l'eau, en partenariat avec le Crédit Agricole. Les communes pourront ainsi contracter des prêts auprès du Crédit Agricole, aux conditions avantageuses de la BEI, pour améliorer la qualité des réseaux de distribution d'eau, construire ou rénover des stations d'épuration et des stations de pompage par exemple.

  • Soutenir les investissements des petites et moyennes entreprises, dans le cadre du plan de soutien de la BEI pour les PME, lancé à la demande du Conseil européen
    A la demande des ministres des finances des 27 pays de l'Union européenne réunis en Conseil en septembre puis en décembre 2008, la Banque européenne d'investissement a lancé un plan de soutien aux PME européennes. Son objectif est d'accorder plus de 30 milliards d'euros de prêts aux petites entreprises par l'intermédiaire des banques commerciales d'ici 2011. La BEI accorde aujourd'hui une ligne de prêt de 100 millions d'euros qui permettra aux entreprises françaises de moins de 250 salariés de contracter des prêts auprès du Crédit Agricole, aux conditions avantageuses de la BEI, en soutien des investissements matériels ou immatériels nécessaires à leur développement.

    A propos de la Banque européenne d'investissement :
    La BEI est la banque de l'Union européenne. Elle a pour mission d'accorder principalement des prêts à long terme en soutien de projets d'investissements viables, privés ou publics, qui réalisent les objectifs d'intégration, de cohésion et de développement de l'UE, déclinés en six politiques prioritaires : cohésion économique et sociale ; protection de l'environnement ; recherche et innovation ; soutien aux PME ; réseaux de transports trans-européens et promotion d'une énergie sûre, compétitive et durable. En 2007, elle a accordé 41 milliards de financement d'euros dans l'Union européenne.