• Taille du texte
  • Contraste
  • 03.08.2007
  • 3 min
  • 0

Paris, le 3 août 2007

S'ENGAGER POUR L'ARCHITECTURE CONTEMPORAINE, C'EST PREPARER LE PATRIMOINE DE DEMAIN

A l'occasion de l'ouverture de la Cité de l'Architecture et du Patrimoine en septembre 2007, le Crédit Agricole est heureux de contribuer à la réalisation de deux événements majeurs : l'exposition La Peau, entre texture et ossature ainsi que la troisième édition du concours biennal de micro-architecture Mini Maousse.

En contribuant à ces deux projets d'envergure, le Crédit Agricole offre à un public très nombreux la possibilité de mieux connaître l'œuvre innovante des architectes contemporains et créateurs de demain.

LA PEAU, ENTRE TEXTURE ET OSSATURE - Inauguration prévue à l'occasion de l'ouverture générale de la Cité de l'Architecture et du Patrimoine en septembre 2007.

Cette exposition sera consacrée au thème de la peau en architecture. L'enveloppe d'un bâtiment représente depuis toujours un enjeu pour l'architecte et son commanditaire. Plus ou moins sophistiquée, simple ou double, intégrant des végétaux ou des capteurs d'énergie solaire, cette peau fut de tout temps le signe de son époque.

L'exposition, installée dans la galerie d'architecture moderne et contemporaine, présentera 14 projets réalisés ou en cours de réalisation en France, comme la Cité de la Dentelle à Calais par Moatti & Rivière, le Zénith de Strasbourg par Massimiliano Fuksas, le Centre chorégraphique national de danse d'Aix-en-Provence par Rudy Ricciotti, la Cité du design à Saint-Etienne par Finn Geipel, et l'Institut français de la mode à Paris par Jakob & MacFarlane. Ces 14 projets d'architectes de renom seront présentés dans une mise en scène originale constituée de modules autoportants, habillés de toile textile imprimée et rétro-éclairés.

MINI MAOUSSE - Lancement du concours prévu en septembre / octobre 2007

Mini Maousse est le premier concours biennal de micro-architecture, ouvert aux étudiants des écoles d'architecture, de design, d'art, de paysage et d'ingénieurs. L'objectif est de prouver que la petite échelle peut se décliner en architecture à travers de multiples projets et objets rivalisant d'inventivité et de poésie, qui représentent une alternative radicale face à la standardisation du quotidien.

Pour cette troisième édition, dont le thème est « Pop up box pour rituel d'été » il est demandé aux créateurs de laisser libre cours à leur imagination en inventant un abri d'été à facettes et à surprises, une sorte de « Pop up » à l'échelle adulte, un dispositif poids plume à ingéniosités habitables pour un usage estival à définir ou à inventer. Les projets primés ainsi que les prototypes réalisés feront l'objet d'une exposition en février 2008.

Mécène engagé en faveur du patrimoine, le Crédit Agricole s'investit fortement dans des projets contribuant à préserver et à entretenir l'exceptionnel patrimoine architectural en France et à l'étranger. En 30 ans d'activité, la Fondation du Crédit Agricole « Pays de France » a soutenu plus de 850 projets, dont 49 pour la seule année 2006, pour 20 millions d'euros.

Le Crédit Agricole est aussi partenaire du château de Fontainebleau, de l'association Patrimoine sans frontières et soutient chaque année les Journées Européennes du Patrimoine.

Son soutien aux activités de la Cité de l'Architecture et du Patrimoine s'inscrit dans le cadre de son action de mécénat en faveur de la culture et du patrimoine, et témoigne de son engagement en faveur de la création architecturale contemporaine.

Dans la même chaîne thématique