• Taille du texte
  • Contraste
  • 25.04.2008
  • 3 min
  • 0

Paris, le 25 avril 2008

Depuis maintenant 2 ans, le Crédit Agricole accompagne Max Havelaar et est, ainsi, devenu l'une des entreprises françaises les plus consommatrices de produits alimentaires issus du commerce équitable. En effet, l'ensemble des distributeurs automatiques du siège du Crédit Agricole et de la plupart de ses filiales proposent des produits du commerce équitable : café, chocolat mais aussi cookies ou jus de fruits. En 2007, 8 800 kg de café et 2 900 kg de chocolat ont été consommés dans ces distributeurs. Les différents restaurants d'entreprise proposent du café équitable depuis près de 3 ans et la consommation s'est élevée, en 2007, à 1 800 kg. Au total, c'est donc 10,6 tonnes de café équitable qui ont été consommées dans le Groupe Crédit Agricole en 2007.

Le Crédit Agricole reconnaît dans l'initiative de Max Havelaar ses propres racines coopératives et mutualistes. Au XIXème siècle, lorsque les pionniers du Crédit Agricole ont mis en place les premières caisses locales et régionales, celles-ci étaient conçues comme des initiatives à caractère économique, destinées à assouplir la contrainte du financement pour les petits paysans. Ceux-ci pouvaient ainsi obtenir des solutions de financement satisfaisantes pour se développer. Le concept qui a guidé Max Havelaar dans son action s'appuie sur ces mêmes valeurs de solidarité, de proximité et de confiance.

Comme Max Havelaar, le Crédit Agricole s'engage dans le soutien des agriculteurs des pays du Sud. En effet, pour le Crédit Agricole, comme pour Max Havelaar, permettre aux petits producteurs d'accéder à l'indépendance financière est l'une des voies les plus efficaces pour favoriser le développement des pays émergents et lutter contre la pauvreté dans le monde. Fort de cette conviction, le Crédit Agricole, en janvier dernier, a lancé une fondation : la Grameen Crédit Agricole Microfinance Foundation en partenariat avec Muhammad Yunus, prix Nobel de la paix 2006. L'objet de cette fondation est de soutenir les institutions de microfinance, qui accordent des microcrédits aux entrepreneurs individuels des pays émergents.

Par ailleurs, plusieurs photos sur le commerce équitable réalisées par Max Havelaar sont exposées dans les Caisses régionales et dans les filiales du Groupe, afin d'inciter l'ensemble du personnel à utiliser des produits issus du commerce équitable.

Dans la même chaîne thématique