• Taille du texte
  • Contraste
  • 27.01.2011
  • 3 min
  • 0

Le marché français du Crédit à la Consommation : Bilan sur la dernière décennie (2000 / 2010)*

Le Panorama du Crédit Conso de Sofinco (marque de CA Consumer Finance) publie un bilan du marché français du crédit à la consommation distribué par les sociétés spécialisées** sur la dernière décennie (2000/2010). Les principales conclusions sont les suivantes:

La hausse du marché français enregistrée en 2010 reste modérée (+2,0%) au regard de la baisse très importante (-15% au cumul en 2008 et 2009) constatée les deux années précédentes. Le 2ème trimestre 2010 marque néanmoins une rupture forte ; depuis les évolutions enregistrées sur le marché français sont toutes positives ; sur les neuf derniers mois de l’année (avril à décembre), l’évolution a ainsi été de +4,0 %.

En euros constants, le volume de crédits à la consommation distribués en 2010 (38,7.milliards d’euros) par les sociétés spécialisées est équivalent à celui observé dix ans auparavant (2000). Le faible niveau actuel de crédits à la consommation distribués s'explique notamment par la baisse de la consommation de certains biens durables en valeur, d'où une baisse du panier moyen. Lorsqu’ils continuent à acheter, les consommateurs font le choix de biens de moindre coût, comme l'illustre très bien le secteur automobile ; le montant moyen d’un dossier de financement d’une automobile neuve a ainsi diminué de 14% en 2 ans (2008 et 2009) alors que les immatriculations progressaient sur la même période.

Au cours de la dernière décennie (2000/2010), la dynamique par produit a été très différente:
- Le crédit renouvelable perd 7 points en dix ans : en 2010, il représente 37% de la production totale de crédits conso contre 44% en 2000. En 2010, le crédit renouvelable enregistre pour la troisième année consécutive une baisse (-6,3%).
- Le crédit sur le lieu de vente reste stable : 36% en 2010, soit un poids identique à celui observé en 2000 (35%).
- Le prêt personnel gagne 6 points en dix ans : sa part progresse de 21% en 2000 à 27% en 2010. La forte progression du prêt personnel (+18%) en 2010 a poussé le marché ; sans le prêt personnel, l’évolution en 2010 du marché serait négative (-2,9%).
Il reste un potentiel significatif de développement en France. Les encours de crédits à la consommation représentent en France seulement 12,6%*** de la consommation annuelle totale des ménages contre 16,4% en moyenne dans l’Union européenne (chiffres 2009).

(+) sur Crédit Agricole Consumer Finance

* Cette étude sur le marché français est disponible sur le site institutionnel de Crédit Agricole Consumer Finance : www.ca-consumerfinance.com, rubrique Panorama du Crédit Conso.
** Les sociétés spécialisées sont membres de l’A.S.F. (Association française des Sociétés Financières) ; cette étude est réalisée sur la base des données communiquées par l’A.S.F.
*** d’après une étude de Sofinco (Marque de CA Consumer Finance) réalisée avec le cabinet Astérès.