• Taille du texte
  • Contraste
  • 25.11.2009
  • 3 min
  • 0

Paris (FR) - Utrecht (NL), 25 novembre 2009 - Partageant une vision commune des évolutions stratégiques du secteur des cartes bancaires et du traitement des paiements en Europe, Crédit Agricole S.A. et Equens SE ont signé un accord exclusif dans la perspective d'étudier le rapprochement de leurs plateformes avec l'objectif de créer un opérateur majeur dans le domaine des services de paiements en Europe.

Avec un volume combiné de plus de 15 milliards de transactions, Equens SE et Cedicam, (filiale de Crédit Agricole S.A et des Caisses Régionales, spécialisée dans le traitement des flux et paiements), constitueraient ensemble un leader sur le marché européen.


Cet objectif se réalisera à travers trois idées forces :

  • combiner les volumes et développer les synergies afin d‘obtenir un abaissement du coût unitaire de traitement

  • insuffler une dynamique de croissance grâce à une attractivité unique de leader en Europe, un savoir faire reconnu et une couverture géographique étendue.

  • mettre en commun les expertises bénéficiant à toute la chaine produits


L'objectif est de conclure les négociations courant 2010. La signature d'un accord définitif entre les parties sera soumise a la consultation des instances représentatives du personnel des deux groupes et a l'approbation des autorités réglementaires compétentes.


Jean-Yves Hocher, Directeur général délégué de Crédit Agricole S.A., explique : « Nous devons faire face à des défis majeurs dans le domaine des paiements à l'échelle européenne. En travaillant avec Equens sur le projet d'un partenariat, nous nous donnons la possibilité de regrouper, à la fois, une grande expertise, une technologie de pointe et le traitement de plusieurs milliards de transactions au service de nos réseaux, positionnant l'ensemble comme le premier opérateur européen dans le domaine du traitement des paiements et des cartes bancaires. Cette opération s'inscrit dans le droit fil de la stratégie du Crédit Agricole de partenariat industriel avec des banques ».


Pour Michael Steinbach, président du conseil d'administration d'Equens, « le projet de collaboration avec Cedicam représente une avancée majeure dans notre stratégie de conquête de la première place du traitement des paiements en Europe. Ce partenariat nous permettra d'accroître notre taille, notre couverture géographique et notre offre de produits, dans l'intérêt de nos clients actuels et futurs, comme ABN AMRO, DZ Bank, ICBPI, ING et Rabobank. »