• Taille du texte
  • Contraste
  • 13.10.2008
  • 3 min
  • 0

Evry, le 10 octobre 2008

A l'occasion du Salon des Véhicules de Loisirs (4 au 12 octobre, Paris Le Bourget), VIAXEL LOISIRS, département de SOFINCO, leader en France du financement des véhicules de loisirs, a réalisé une étude sur sa clientèle d'acheteurs de camping-cars, caravanes et mobil-homes. La très grande majorité des véhicules de loisirs étant achetés à crédit, cette étude permet d'analyser les principales caractéristiques des acheteurs de véhicules de loisirs en France.

Le marché français des véhicules de loisirs connaît un fort développement depuis plusieurs années : entre 2000 et 2007, les ventes de camping-cars neufs ont crû en moyenne de près de 10% par an. Depuis 2006, la France est le premier marché européen en termes d'immatriculations de camping-cars neufs ! Les autres véhicules de loisirs ne sont pas en reste : la caravane connaît depuis 2004 un certain renouveau et on assiste également à un développement significatif du mobil-home.

Les plus de 50 ans, et en particulier les retraités, jouent un rôle essentiel dans le dynamisme du marché français des véhicules de loisirs. Leur part dans les achats de véhicules de loisirs ne cesse d'augmenter : en 2007, les retraités ont acheté 35% des camping-cars vendus en France, contre 28% trois ans plus tôt (2004). Sur la même période, cette part est passée de 18% à 23% pour les caravanes neuves.

Le revenu du ménage, sa composition ainsi que l'âge influencent le choix du véhicule de loisirs :

  • Le revenu mensuel moyen d'un ménage qui achète un camping-car neuf s'élève environ à 3 000 euros, un montant supérieur de près de 50% au revenu moyen d'un ménage qui acquiert une caravane d'occasion.
  • Les familles privilégient la caravane : les ménages qui achètent une caravane ont presque deux fois plus d'enfants à charge que les ménages qui achètent un camping-car.
  • Les acheteurs de camping-cars sont en moyenne plus âgés : leur âge moyen est de 53 ans, contre 47 ans pour les acheteurs de caravanes et de mobil-homes.

    Compte tenu d'un prix de vente important (53 100 euros en moyenne pour un camping-car neuf financé, 29 000 euros pour un mobil-home), le recours au financement pour l'acquisition d'un véhicule de loisirs est très fréquent. La durée moyenne du financement varie selon le type de véhicule considéré : elle est en moyenne de 5 ans pour une caravane, de 8 ans pour un mobil-home et de 10 ans pour un camping-car. En fonction de la catégorie du véhicule de loisirs, entre 70% et 90% du prix d'achat est généralement financé. En moyenne, les acheteurs de camping-cars consacrent ainsi 14% de leur revenu mensuel au remboursement du financement de ce dernier pendant une durée de 10 ans.

    Cette étude est mise en ligne sur le site www.sofinco.com

Dans la même chaîne thématique