• Taille du texte
  • Contraste
  • 02.09.2010
  • 3 min
  • 0

Pour sa première édition, l’HABITATscope dresse un panorama du marché de l’équipement et de l’aménagement de l’habitat

A la veille des salons du Meuble de Paris et Maison et Objet qui se tiendront du 3 au 7 septembre 2010, l’HABITATscope, réalisé par l’IPEA en partenariat avec Sofinco, permet de mieux comprendre le marché de l’Habitat.

L'HABITATscope dresse un bilan des marchés de l’habitat, et propose une photographie complète du foyer des français : ameublement, décoration, piscines, rénovation, etc.

Plusieurs enseignements sont à retenir de cette étude, notamment :
• Les dépenses d’équipement et d’aménagement de l’habitat se sont élevées en 2009 à 48,7 milliards d’euros.
• Le logement arrive en tête des priorités des Français : lorsqu’on les interroge sur l’importance qu’ils accordent à certains postes de dépenses, 42% des français accordent beaucoup d’importance à leur logement, loin devant les vacances (34%), ou l’habillement et cosmétiques (17%).
• Pour les ménages, les dépenses liés à l’équipement de leur logement (hors loyers et remboursements de prêts) constituent le deuxième poste de dépenses, derrière celles liées à l’alimentaire.

Il existe en revanche de forte disparité entre les différents segments de ce marché : si les segments du bricolage/revêtements murs, sols et carrelage (+12% en 2009), du petit électroménager (+3%), ou encore de la télévision et vidéo (+3%) connaissent des évolutions positives, d’autres secteurs, à l'instar de ceux des piscines (-10%) ou de l’équipement de la salle de bains (-8%) ont pâti en 2009 d'un moindre engouement des ménages.

Dans la même chaîne thématique