• Taille du texte
  • Contraste
  • 07.10.2010
  • 3 min
  • 0

Résultats de l’étude 2010 Crédit Agricole Consumer Finance sur le financement automobile : Pas de vente automobile sans crédit !

A l’occasion du Mondial de l’Automobile qui se tient en ce moment à Paris, Crédit Agricole Consumer Finance, présente les résultats de son étude 2010 sur le financement automobile.

Le crédit reste indispensable pour l’achat d’une automobile.
En effet, on estime qu’aujourd’hui en France, près de 3 automobiles neuves sur 4 et plus d’1 automobile d’occasion sur 2 sont acquises par les particuliers grâce à un financement. Rien d’étonnant à cela lorsque l’on sait que le prix moyen d’une automobile financée représente près de la moitié du salaire annuel moyen d’un ménage.

Si la proportion d’automobiles acquises avec un crédit reste importante, le montant moyen d’un dossier de financement a en revanche diminué de 14% en 2 ans pour les véhicules neufs et de 9% pour les véhicules d’occasion depuis 2004. Principale explication : certains particuliers ont acheté des voitures moins chères en 2009.

La part moyenne financée reste stable depuis 3 ans. Ainsi, en moyenne les ménages qui ont recours au crédit, financent grâce à celui-ci 73% du prix d’achat de leur automobile. Plus ils sont âgés, plus ce pourcentage décroît et inversement (80% pour les 18-29 ans et 61% pour les 70 ans ou plus). La durée moyenne d’un financement automobile est de 4 ans et demi ; une durée qui reste également constante depuis 2007 en dépit d’un parc automobile qui vieillit.

En France, les financements destinés à l’achat de voitures neuves par les particuliers sont souscrits pour moitié sur le lieu de vente (concession automobile), et pour moitié hors du lieu de vente.

Le recours au financement automobile est plus fort chez les hommes ; la génération des 35-49 ans est celle qui achète le plus d’automobiles à l’aide d’un crédit. Il est plus important dans les foyers avec enfants.

Le financement automobile permet d’acquérir des automobiles plus chères et avec lesquelles les automobilistes pourront parcourir plus de kilomètres. Le prix des véhicules acquis avec un financement est en effet supérieur de 20 % à celui des véhicules acquis sans financement. Les souscripteurs d’un financement automobile parcourent chaque année 10 % de kilomètres supplémentaires.

Quelles sont les nouvelles tendances pour l’avenir du financement automobile ?
Elles sont notamment liées au développement des automobiles électriques qui nécessiteront un mode de paiement différent de celui de la voiture traditionnelle que nous connaissons, au profit probablement de formules financières locatives liées à l’usage de la batterie. Par ailleurs, on observe un changement de comportement des consommateurs qui privilégient de plus en plus la valeur d’usage (financement et services associés) d’une automobile.
L’étude complète sur le financement automobile est téléchargeable sur le site de Crédit Agricole Consumer Finance (www.ca-consumerfinance.com). Cette étude est réalisée sur la base de différentes données issues des statistiques de l’ASF, des données de Sofinco et d’une étude Mediametrie//NetRatings réalisée pour Crédit Agricole Consumer Finance menée auprès d'un échantillon représentatif de 2856 Internautes.