• Taille du texte
  • Contraste
  • 03.12.2010
  • 3 min
  • 0

Salon nautique de Paris. Publication d’une étude inédite sur le financement des bateaux de plaisance

[[ RichText template tag style is not configured ]]

[[ RichText template tag style is not configured ]]

80 000 bateaux de plaisance sont vendus chaque année en France dont 60 000 sont des bateaux d’occasion.
Le marché de l'occasion a mieux résisté à la crise : au cours des trois dernières années (2006 / 2009), la baisse des ventes de bateaux neufs a été de 5% entre 2006 et 2009 ; à l’inverse les ventes de bateaux d'occasion connaissent une évolution étale.
[[ RichText template tag style is not configured ]]

[[ RichText template tag style is not configured ]]

Les acheteurs ont recours pour cela soit au crédit amortissable, soit à la Location avec Option d’Achat (LOA) ; la LOA concerne essentiellement l’achat de bateaux neufs et de bateaux d'une valeur élevée : les bateaux financés avec une LOA sont en moyenne 80% plus chers que ceux financés avec un crédit classique.
Un bateau neuf se finance sur une durée de 5 ans alors qu’un bateau d’occasion se finance sur une durée de 7 ans.
L'apport est plus important pour un bateau neuf (35% du prix d'achat) que pour un bateau d’occasion (23%), même si le prix d’acquisition du bateau neuf est plus important que celui du bateau d’occasion.

[[ RichText template tag style is not configured ]]

Leur profil est divers. Parmi les plaisanciers qui ont recours au financement pour l’achat de leur bateau 93% sont des hommes et deux tiers d'entre eux ont plus de 45 ans.
A l’exception de l’Ile de France (16% des acheteurs de bateaux avec un financement) qui arrive en seconde position du fait notamment de son importance démographique, les régions les plus concernées sont des régions côtières : Provence-Alpes-Côte-D'azur (20% des acheteurs), Aquitaine (10%), Languedoc-Roussillon (8%), Bretagne (7%).

Plus l’acheteur est âgé, plus le prix de son acquisition augmente, ainsi, l’acheteur de plus de 45 ans achète son bateau au moins 2 fois plus cher que celui de moins de 30 ans.

Dans la même chaîne thématique