• Taille du texte
  • Contraste
  • 24.05.2012
  • 3 min
  • 0

SOFINSCOPE : Les Français seront moins nombreux à partir en vacances cet été et ils prévoient de moins dépenser.

Sofinscope est le baromètre de Sofinco (marque de CA Consumer Finance) qui s’inscrit au cœur de la consommation et du quotidien des Français. Pour sa huitième vague d’enquête, Sofinscope s’intéresse au budget vacances des Français.
Les Français seront moins nombreux à partir en vacances cet été : 57 % affirment qu’ils partiront contre 65 % habituellement. Qu’ils partent ou pas, ils dépenseront 1157 euros en moyenne par foyer pendant leurs congés d’été et pour 47 % d’entre eux, ce budget sera en baisse par rapport aux deux années précédentes.
Près de six Français sur dix prévoient de partir en vacances cet été
Alors qu’ils sont 65% à partir habituellement en vacances l’été, seuls 57% des Français affirment qu’ils partiront cette année. Parmi eux, on retrouve principalement les CSP+ (67%), les habitants de la Région Parisienne (72%) et surtout les foyers dont le revenu est supérieur à 3500 euros par mois (78%).
En termes de durée, parmi les Français qui partiront en vacances, seuls 16% prendront plus de trois semaines (24% parmi les Parisiens et 26% parmi les 60 ans et plus), deux répondants sur trois optant pour un séjour plus court, allant d’une semaine (25%) à quinze jours (37%).
Un budget moyen de 1157 euros pour les vacances d’été, avec cependant des réalités différentes
Qu’ils partent ou qu’ils restent pour leurs congés d’été, les Français évaluent le budget dédié aux vacances pour leur foyer à 1157 euros en moyenne. Le budget des Français qui partiront est trois fois plus élevé (1587 euros) que celui des Français qui resteront chez eux (586 euros).  De même, les foyers dont le revenu est supérieur à 3500 euros dépenseront cinq fois plus que les ménages plus modestes (gagnant moins de 1000 euros par mois) (2046 euros vs. 390 euros).
On remarque également des différences de budget importantes :
-    selon la région d’habitation: les Parisiens dépenseront davantage que le reste des Français (1640 euros vs. 1047 euros) ;
-    selon l’âge: les Français âgés de plus de 35 ans dépenseront 1265 euros contre 890 euros pour les moins de 35 ans ;
-    selon la situation familiale: les couples avec enfants consacreront un budget moindre à leurs prochaines vacances d’été (1153 euros) que ceux sans enfants (1397 euros).
Quoiqu’il en soit près des deux tiers des Français estiment que leur budget pour les vacances d’été reste important par rapport à leurs revenus annuels (65 %). Ils sont 74 % à partager cet avis parmi ceux qui partiront cet été.
Un budget vacances en baisse pour près d’un Français sur deux
47 % des Français déclarent qu’ils envisagent de dépenser moins que les deux dernières années pour leurs prochaines vacances d’été ;  seuls 6% prévoient de dépenser plus.
Pour expliquer cette baisse du budget vacances, 61 % d’entre eux invoquent le fait qu’ils n’ont plus les moyens (64 % dans les foyers les plus modestes, 70 % chez les ouvriers et 50 % pour les CSP+).
Parmi eux, 56 % souhaitent utiliser cet argent autrement, dont 27 % pour leurs dépenses de logement (achat, travaux, décoration).
Les stratégies pour réduire les dépenses liées aux vacances sont multiples. Les Français déclarant envisager de dépenser moins, pensent économiser sur la destination (31 %), les loisirs sur place (31 %) ou encore la durée des vacances (30 %) ou le transport (16 %).
Enfin, parmi les Français qui envisagent de réduire leur budget vacances, 36 % déclarent qu’ils ne partiront pas en vacances.
Tous les résultats du Sofinscope sur : www.lecafedeletoile.fr