• Taille du texte
  • Contraste
  • 22.11.2012
  • 3 min
  • 0

Sofinscope : Un budget moyen dédié aux technologies de 1914 euros par an, les deux tiers étant consacrés aux abonnements, l’autre tiers aux équipements

Un budget moyen dédié aux technologies de 1914 euros par an, les deux tiers étant consacrés aux abonnements, l’autre tiers aux équipements.La tablette numérique est présente dans 18 % des foyers français mais s’impose en tête des intentions d’achat

Sofinscope est le baromètre de Sofinco (marque de CA Consumer Finance) qui s’inscrit au cœur de la consommation et du quotidien des Français. Lancé voilà un an, et pour sa treizième vague d’enquête, Sofinscope s’intéresse au budget technologies des Français.

Les foyers français consacrent un budget moyen de 1914 euros par an aux dépenses de technologies, que ce soit pour leurs équipements (télévision, téléphones, ordinateurs…) et leurs abonnements (internet, téléphonie, câble…). Pour un Français sur deux, ce budget technologies reste stable par rapport à l’année précédente. Il n’en reste pas moins que 61 % d’entre eux envisagent d’acquérir de nouveaux équipements cette année.

La tablette numérique, un équipement encore peu répandu mais qui attire de plus en plus les Français

Aujourd’hui les foyers français affichent un taux d’équipement important : 59 % d’entre eux possèdent au moins 8 équipements sur une liste de 12 équipements présentés. En tête, se positionnent la télévision (93 %), le téléphone fixe (92 %) et la box câble ou satellite (82 %). En dernière place du classement, la tablette numérique n’est présente que dans 18 % des foyers français.
C’est cette dernière que les Français souhaiteraient le plus acquérir ou renouveler dans les 12 prochains mois : 19 % d’entre eux manifestent cette envie, cet équipement étant plus particulièrement prisé par les 35-49 ans     (23 % vs. 14 à 19 % pour les autres) ainsi que par les catégories socioprofessionnelles moins aisées (23 % vs. 19 % pour les CSP+). A noter que l’enthousiasme pour cet équipement n’affecte en rien l’intérêt pour l’ordinateur portable, en troisième position au titre des équipements à se procurer (15 %), ou du Smartphone convoité par   17 %. Parmi les français qui possèdent déjà une tablette, ce sont 26 % qui seraient prêts à la renouveler.

Un budget de 1914,10 euros par an dont les deux tiers sont consacrés aux abonnements

Les foyers français dépenseraient aujourd’hui en technologies 1914 euros par an, dont les deux tiers sont consacrés aux abonnements (1340 euros). Le budget technologies est donc du même ordre que le budget énergie (2302,80 euros).  .
Pour ce qui est des équipements, les ménages français consacrent en moyenne 574 euros par an. Une somme néanmoins très variable selon les profils. Tandis que les foyers gagnant mois de 1000 euros mensuels investissent 425 euros par an dans leurs équipements technologies, les foyers les plus aisés (plus de 3500 euros par mois) dépensent quant à eux 796 euros, soit presque deux fois plus.
Le budget annuel moyen des foyers destiné aux abonnements (abonnements internet, téléphonie fixe et mobile, câble, plate-forme de jeux ou de téléchargement légales payantes, logiciels anti-virus, etc.) s’élève à 1340 euros (112 euros par mois), soit le double du budget « équipements ». Ce budget atteint même 1734 euros pour les propriétaires à la fois d’un Smartphone et d’une tablette, ces deux équipements étant consommateurs d’abonnement.

Dans l’ensemble, qu’ils soient réservés à leurs abonnements ou aux produits technologiques, les budgets que leur dédient les Français sont majoritairement stables (respectivement 52 % et 58 %) par rapport à l’an dernier.

Dépenses contraintes ou loisirs, les Français sont très partagés quand il s’agit de déterminer comment ils perçoivent leur budget consacré aux technologies.

Alors que 50 % le voient comme un budget contraint qu’ils essayent de réduire au maximum, ils sont 49 % à le définir comme un budget de loisirs sur lequel ils font parfois le choix de dépenser plus pour se faire plaisir.
D’ailleurs, 77 % des Français qui changent leurs équipements parce qu’un nouveau produit plus innovant avec davantage d’options a été mis sur le marché, voient ce budget comme un budget plaisir. C’est une tendance qui concerne plus les hommes (56 % vs. 43 % chez les femmes), les foyers les plus aisés (68 % vs. 37 % pour les plus populaires) et là encore de ceux qui d’ores et déjà possèdent un Smartphone et une tablette (67 %)

Renouveler ses équipements, plus une question de nécessité que de luxe

On observe que ce sont 61 % des Français qui souhaitent acquérir ou remplacer un de leurs équipements technologiques dans les 12 prochains mois. La fréquence de renouvellement dépend du type d’équipement. Ainsi, trois familles d’équipements peuvent être distinguées :

  • Les téléphones mobiles, produits liés à des abonnements et à des programmes de fidélité, sont les produits le plus fréquemment renouvelés : 32 % les changent tous les deux ans ou plus souvent et 56 % au maximum tous les 3 ans.
  • Les ordinateurs portables et fixes sont un peu moins souvent renouvelés puisque respectivement 59 % et 46 % des Français les changent au maximum tous les 5 ans.
  • A l’inverse, les télévisions et les chaînes Hi-Fi constituent une famille d’équipement à renouvellement lent et faible.

Pour 66 % des Français, le prix est le premier critère pris en compte lors de l’achat d’un équipement high-tech : 76 % déclarent qu’ils changent le plus souvent d’équipements high-tech car le précédent était arrivé en fin de vie, une tendance qui concerne avant tout les femmes (80 % vs. 72 % parmi les hommes), les plus de 35 ans (77 % vs. 73 % parmi les moins de 35 ans) et les CSP- (77 % vs. 73 % pour les CSP+). Plus technophiles, 15 % changent leur équipement parce qu’un nouveau produit plus innovant, offrant davantage d’options a été mis sur le marché. Cette tendance concerne plus les hommes (19 % vs. 11 %), les foyers gagnant plus de 3500 euros mensuels (25 % vs. 13 % parmi ceux gagnant moins de 1000 euros), et aussi ceux qui possèdent à la fois un Smartphone et une tablette (35 %).

1. Sofinscope n°5, Janvier 2012

Tous les résultats du Sofinscope sur : www.sofinscope..fr

A propos du Sofinscope

Sofinscope est le baromètre de Sofinco, marque de CA Consumer Finance. Destiné à sonder les Français sur leurs habitudes de consommation et à mieux les comprendre, ce baromètre qui s’inscrit dans le quotidien des Français est réalisé par Opinionway. Étude réalisée auprès d’un échantillon de 1007 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, constitué selon la méthode des quotas, au regard des critères de sexe, d’âge, de catégorie socioprofessionnelle et de région de résidence.

A propos de Sofinco

Sofinco est une marque de CA Consumer Finance. Avec 78,3 milliards d’euros d’encours gérés à fin 2011, et une présence dans 23 pays, Crédit Agricole Consumer Finance, issu de la fusion au 1er avril 2010 de Sofinco et Finaref, est un acteur majeur du crédit à la consommation.
Crédit Agricole Consumer Finance distribue (en France, principalement via ses marques commerciales Sofinco, Finaref, Viaxel et Creditlift Courtage), une gamme étendue de crédits aux particuliers et de services associés sur l'ensemble des canaux de distribution : vente directe, financement sur le lieu de vente (automobile et équipement de la maison) et partenariats. Présent aux cotés de grandes enseignes de la distribution, de la distribution spécialisée et d'institutionnels dans les différents pays où il est présent, Crédit Agricole Consumer Finance est un partenaire incontournable du commerce.

Dans la même chaîne thématique