• Taille du texte
  • Contraste

HUBERT REYNIER

Né en 1962

  • Directeur des Risques Groupe

Son parcours

Hubert Reynier commence sa carrière professionnelle dans l’Administration. Il rejoint la BNP en 1992, où il effectue l’essentiel de sa carrière à l’international : senior vice-President au Département Investment banking (New York) entre 1993 et 1994, general Manager de la succursale londonienne, en charge des marchés de capitaux et de la gestion d’actifs, puis Directeur général du groupe BNP pour la Belgique et les Pays-Bas, à partir de 1998. En 2000, Hubert Reynier est Chargé de mission auprès du Directeur Général de la Commission des Opérations de Bourse avant d’être nommé Responsable du secteur Premier Marché, puis Chef du service des opérations et de l’information financières en 2001. Lors de la création de l’Autorité des Marchés Financiers en 2004, il devient Secrétaire général adjoint en charge de la Direction de la Régulation et des Affaires Internationales. Il préside en parallèle les travaux du Comité permanent de l’Organisation internationale des commissions de valeurs, spécialisé dans la gestion d’actifs. Il rejoint ensuite la Caisse des Dépôts et Consignations en tant que Directeur financier adjoint en 2009. Hubert Reynier intègre le groupe Crédit Agricole en juin 2010 en tant que qu'adjoint du Directeur des Risques et des Contrôles Permanents du groupe Crédit Agricole S.A. En décembre 2010, Hubert Reynier devient Directeur des Risques et Contrôles permanents du groupe Crédit Agricole S.A.

Inspecteur des Finances, ancien élève de l’ENA, Hubert Reynier est diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, titulaire d’un DEA d’Economie et d’une Maîtrise de Droit de l’Université Paris-Sorbonne.

Mise à jour : septembre 2015