• Taille du texte
  • Contraste

Culture d’entreprise et Éthique

Les principes de Management

Culture et entreprise

Pour faire évoluer notre culture managériale, nous avons défini un accompagnement, à travers des programmes de développement spécifiques, de nos dirigeants jusqu’à nos managers et nos collaborateurs de terrain.
Concrètement, cette évolution de la culture managériale se décline de la manière suivante :

  • des leaders qui incarnent la transformation managériale ;
  • des managers entrepreneurs qui diffusent les nouveaux codes de comportements à l’ensemble des femmes et des hommes du Groupe ;
  • des collaborateurs acteurs de leur carrière qui se forment aux compétences digitales, comportementales et transversales pour se développer en permanence et s’adapter aux métiers qui évoluent.

 

Philonomist, un site d’inspiration au cœur du projet Humain

Crédit Agricole S.A. s’est associé à Philonomist, plateforme digitale dont les contenus variés  abordent les grands enjeux sociétaux et économiques pour l’entreprise à travers une approche philosophique.

Depuis septembre 2019, le site Philonomist personnalisé propose à nos collaborateurs des contenus dédiés aux thématiques clés du projet Humain. Complété par des évènements en présentiel et à distance, Philonomist est une source d’inspiration et de réflexion pour nos collaborateurs, propice à développer une culture du questionnement, condition clé pour favoriser une entreprise apprenante et faire évoluer notre culture managériale.

Le respect des droits fondamentaux et des principes éthiques

Droits fondamentaux


Le Groupe Crédit Agricole exerce son activité partout dans le monde dans le respect des droits humains et des droits sociaux fondamentaux.
 

Éthique


Le Groupe Crédit Agricole a fixé des principes éthiques communs à l’ensemble du Groupe : Caisses régionales, Fédération Nationale du Crédit Agricole, Crédit Agricole S.A.

Le déploiement de la culture conformité et éthique s’appuie sur un dispositif interne de textes de référence qui, aux côtés des exigences légales et réglementaires, repose sur :

  • la Charte Ethique
  • les Codes de conduite
  • le Corpus Fides
Ethique

  

Chiffres clés éthique

 

Dispositif de protection des données personnelles (RGPD)
 

En 2018, le Groupe Crédit Agricole a rédigé 2 chartes de protection des données personnelles :

  • l’une, en matière de recrutement, destinée aux candidats
  • l’autre, à l’attention des collaborateurs

Établies en lien avec les registres de traitements des entités, elles expliquent :

  • Les traitements des données personnelles des candidats et collaborateurs mis en œuvre par chaque entité
  • Les droits dont ces candidats et collaborateurs bénéficient
  • Comment et auprès de qui ces droits peuvent être exercés

Présentées aux institutions représentatives du personnel, elles s’appliquent dans toutes les entités du Groupe Crédit Agricole, y compris les Caisses régionales.

En 2020, ces deux chartes ont été mises à jour afin, en particulier, de tenir compte des nouveaux traitements de données mis en œuvre dans les entités et de définir avec plus de précisions les durées de conservation des données.
 

Dispositif Lanceur d’alerte  
 

Le dispositif Lanceur d’alerte permet au salarié, de manière anonyme ou non selon son choix, s’il constate une anomalie dans le processus normal de la remontée des dysfonctionnements ou s’il estime faire l’objet d’une pression susceptible de le conduire à la réalisation d’un dysfonctionnement, de signaler cet état de fait au responsable Conformité de son entité, sans passer par sa ligne hiérarchique.

En déployant cette plateforme informatique, le Groupe Crédit Agricole permet à tout collaborateur souhaitant exercer sa faculté d’alerte de le faire en toute sécurité. L’outil garantit la stricte confidentialité de l’auteur du signalement, des faits signalés, des personnes visées ainsi que des échanges entre le lanceur d’alerte et la personne en charge du traitement de cette alerte. Le déploiement de la plateforme informatique a été finalisée en 2020 pour l’ensemble du périmètre du Groupe Crédit Agricole et couvre plus de 300 entités.

À ce stade, une centaine d’alertes a été remontée et traitée via ce nouveau dispositif, qui couvre également les signalements des faits entrant dans le champ du devoir de vigilance.

Toutes les entités du Groupe employant au moins 250 salariés ont désigné un référent chargé d’orienter, d’informer et d’accompagner les salariés en matière de lutte contre le harcèlement sexuel et les agissements sexistes.
Par ailleurs, les Comités Sociaux et Économiques ont également désigné un référent en matière de lutte contre le harcèlement sexuel et les agissements sexistes.
L’identité de ces référents a été portée à la connaissance des salariés.

 

Dans la même chaîne thématique