• Taille du texte
  • Contraste
Monde
Relais de croissance

Des produits d’épargne alternatifs avec EDF et Agricultural Bank of China

Des produits d’épargne alternatifs avec EDF et Agricultural Bank of China - Crédit Agricole

5Mds€

c'est la valeur des actifs à faible intensité carbone gérés par Amundi

 

L'ENJEU

Selon l’Agence Internationale de l’Energie, il faudrait 53 000 Mds$ d’investissements dans les énergies renouvelables sur les 20 prochaines années pour limiter le réchauffement climatique à 2 °C par rapport à l’ère pré-industrielle. Les montants sont colossaux et le secteur bancaire peut aider à mobiliser les capitaux privés pour financer les porteurs de projets. 

NOTRE RÉPONSE

Le Groupe s’est engagé à financer plus de 5 milliards d’euros de projets de transition énergétique d’ici à 2020 par le biais de deux coopérations, joignant son expertise à celles d’EDF et d’Agricultural Bank of China.

En 2015, Amundi et EDF se sont associés pour proposer au marché de nouvelles familles de fonds. Ceux-ci seront dédiés à la production d’énergies renouvelables (éolien, photovoltaïque, petits ouvrages hydrauliques…) et aux économies d’énergie dans les industries fortement consommatrices d’électricité, essentiellement en France. Fort de ses compétences métiers, EDF est maître d’œuvre et opérateur des projets. Ces fonds, d’une maturité de 5 à 12 ans, sont dédiés à des investisseurs privés ou institutionnels ayant une appétence pour ces produits d’épargne alternatifs.

En 2016, Amundi s’associe avec Agricultural Bank of China sur le même modèle, pour financer la transition énergétique ailleurs dans le monde.