• Taille du texte
  • Contraste
Monde
Empreinte environnementale directe

La finance carbone au service du développement

La finance carbone au service du développement - Crédit Agricole

L'ENJEU

Comment réduire son empreinte écologique directe tout en soutenant des projets à haute valeur sociale, économique et environnementale ?

NOTRE RÉPONSE

Crédit Agricole S.A. est actionnaire du fonds Livelihoods, qui cherche à améliorer les conditions de vie des populations rurales des pays en développement grâce à la finance carbone. Le groupe a ainsi investi cinq millions d'euros dans le fonds et utilisé pour la première année les crédits carbone fournis par Livelihoods pour sa compensation  carbone volontaire de sa consommation d'énergie et de ses transports professionnels.

A fin 2015 son encours s'élève à 50 millions d'euros et 9 projets actifs en portefeuille : un au Burkina Faso, deux en Inde, un en Indonésie, deux au Sénégal, un au Kenya, un au Guatemala et un au Pérou.  

‘‘

Livelihoods est né du constat que freiner le changement climatique et lutter contre la pauvreté sont étroitement liés. Le fonds est ouvert à toutes les entreprises qui partagent la même philosophie et qui veulent développer des projets de compensation avec une valeur sociale.

Bernard Giraud,Président de Livelihoods