• Taille du texte
  • Contraste
Monde
Intégration des critères ESG

Pour une croissance économique bas carbone

Pour une croissance économique bas carbone - Crédit Agricole

4,25 Mds€

d’actifs à faible intensité carbone gérés par Amundi

 

L'ENJEU

Les investisseurs institutionnels engagés dans la lutte contre le réchauffement climatique cherchent à réduire leur exposition au risque carbone et se réorienter vers des actifs favorisant une croissance économique faible en carbone.

NOTRE RÉPONSE

Voilà pourquoi Amundi, a lancé une famille d'indices bas carbone en mai 2015, après une expérimentation avec les fonds de pension suédois AP4, le Fonds de réserve pour les retraites (FRR) et l'ERAFP aux côtés du fournisseurs d'indice MSCI.

Composée d'entreprises ayant une exposition carbone sensiblement plus faible que la moyenne du marché, cette gamme est la première à répondre aux deux dimensions de l'exposition carbone : les émissions carbone et la consommation des réserves d'énergies fossiles. Au total, 4,25 milliards d'euros sont aujourd'hui investis dans ces nouveaux fonds indiciels bas carbone.

 

‘‘

L'investissement indiciel est en pleine croissance et atteint aujourd'hui 10 000 milliards de dollars. Il mobilise les investisseurs sur une vaste échelle. Notre offre incite les entreprises à réduire leur empreinte carbone à travers une approche "best-in-class", sans exclusions sectorielles.

Frédéric Samama,Directeur adjoint clientèle institutionnels et entités souveraines d'Amundi