• Taille du texte
  • Contraste

Oleoduc Keystone

-   Lors de son Assemblée Générale de mai 2017, Crédit Agricole SA a rappelé qu’il ne financerait pas d’investissement concernant le doublement de l’oléoduc Keystone (4 000 km), qui transporte des hydrocarbures extraits de sables bitumineux, développé par la société canadienne gestionnaire d’infrastructures énergétiques, Transcanada.

 

-   Le 6 décembre 2017, Crédit Agricole SA a de plus annoncé qu’il excluait dorénavant tous les projets d’infrastructure (ainsi que les entreprises dont l’activité majoritaire en dépend) principalement dédiés à l’exploration ou la production de sables bitumineux, de pétroles issus de la région Arctique (off-shore et on-shore), et de gaz ou pétroles de schiste dont l’exploitation occasionne un torchage ou une ventilation excessifs.