• Taille du texte
  • Contraste
  • 22.06.2010
  • 3 min
  • 0

Le Crédit à la Consommation dans le monde représentait fin 2009 près de 5.000 milliards d’euros d’encours

Paris, le 22 Juin 2010

Pour la 2ème année consécutive, le Panorama du Crédit Conso de Sofinco, marque de Crédit Agricole Consumer Finance, réalise une étude sur le marché du crédit à la consommation dans le monde.

L’encours total de crédits à la consommation dans le monde s’élevait fin 2009 à 4.960 milliards d’euros, en baisse de -1,3% par rapport à 2008. Le crédit à la consommation représente au niveau mondial un quart de la dette des ménages estimée à près de 20.000 milliards d’euros. Sous l’effet d’une progression rapide du crédit immobilier dans les grands pays développés, cette part avait eu tendance à reculer ces dernières années ; la crise a, dans certains pays, rompu cette tendance.

Le marché mondial se caractérise par de fortes disparités géographiques :

  • Les trois pays d’Amérique du Nord (2.072 milliards d’euros) concentrent près de 42% de l’encours mondial ; à l’inverse, l’Afrique (45 milliards d’euros) représente moins de 1% de l’encours mondial.
  • L’ensemble Asie et Moyen-Orient (1.292 milliards d’euros) et l’Europe (1.290 milliards d’euros) sont au même niveau avec chacun 26% de l’encours mondial.
  • Les ensembles Amérique latine (172 milliards d’euros) et Océanie (89 milliards d’euros) représentent respectivement près de 3% et 2% de l’encours mondial.

Le marché mondial du crédit à la consommation est très concentré : les cinq premiers pays (Etats-Unis, Japon, Canada, Royaume Uni, Allemagne) représentent 65% de l’encours mondial ; cette proportion atteint 84% pour les quinze principaux pays en 2009. Par rapport à l’étude menée en 2008, la Corée du Sud (127 milliards d’euros d’encours) et l’Indonésie (37 milliards d’euros) font leur entrée dans le top 15 de l’année 2009, au détriment de la Grèce et du Mexique.

La baisse globale de -1,3 %, due à la crise et à un recul de la consommation en 2009, se distribue différemment :

  • Les encours de crédit à la consommation ont diminué en 2009 en Océanie (-4,3%), en Amérique du Nord (-2,8%), dans l’ensemble Asie et Moyen-Orient (-1,3%) et en Europe (-0,8%).
  • Ils ont en revanche fortement progressé en Amérique du Sud (+17%), et dans une moindre mesure en Afrique (+3%).

Cette disparité mondiale se reflète dans les niveaux d’encours par habitant (en moyenne dans le monde de 730 euros en 2009) :

  • Le Canada (8.381 euros) est le pays où l’encours par habitant est le plus élevé, devant les Etats-Unis (5.739 euros) et le Japon (5.679 euros).
  • En Europe, le niveau de l’encours par habitant est plus modéré (1.646 euros en moyenne), avec notamment de très fortes disparités : le niveau va de 304 euros pour la Lituanie à 5.332 euros en Irlande.
  • Le faible niveau d’encours par habitant en Asie et Moyen Orient (320 euros en moyenne) indique que le niveau élevé de l’encours total dans cet ensemble tient davantage à sa population (plus de 4 milliards d’habitants) qu’à la pénétration, encore modérée, du crédit conso. Au sein même de cet ensemble, les disparités sont fortes.